TO XIII v Batley Bulldogs Les jeunes Toulousains sortent de la Coupe avec les honneurs

399

Avec une formation largement remaniée et rajeunie, le Toulouse Olympique a tenu la dragée haute aux solides Batley Bulldogs (34-16) mais est éliminé au 4ème tour de la Coupe d’Angleterre.

 

Le championnat étant l’objectif principal du club et ne comptant pas moins de 30 matchs, le staff du TO avait décidé de donner sa chance aux jeunes du Centre de Formation : 9 titulaires au repos, forcé ou souhaité, 15 joueurs français (sur 17) et une moyenne d’âge d’à peine plus de 21 ans. Résultat, un match de qualité où les Olympiens ont rivalisé avec les Anglais… Cependant, des fautes « évitables » ne leur ont pas permis de l’emporter.

Les jeunes pousses Toulousaines ont tout tenté à l’image de Justin BOUSCAYROL – Crédit Daniel FOULQUIER

Retour au championnat dès dimanche prochain (26/03) avec un déplacement périlleux chez les Feastherstone Rovers, actuels 2ème du classement.

                       

Fiche Technique : Toulouse Olympique XIII 16 – 34 Batley Bulldogs (Mi-temps : 6 – 18) – Arbitre : J. CHILD.

TO XIII : 3 E Bianchini (12), Puech (55), Bouscayrol (68) ;  2T Maurel (12,55)

Batley : 6 E Smeaton (9), Cowling (19), Scott (27), Brown (44), Manning (47), Smeaton (76) ; 5T Walker (9, 19, 27, 44, 47)

Evolution du score : 0-6, 6-6, 6-12, 6-18 // 6-24, 6-30, 12-30, 16-30, 16-34.

TO XIII : Tony MAUREL ; Paul MARCON*, Gavin MARGUERITE*, Nicolas BIANCHINI*, Kuni MINGA ; Etienne FERRET*, Justin BOUSCAYROL* ; Maxime PUECH, Kane BENTLEY, Kalausa Jnr LEHA ; Bastien CANET, Clément BOYER ; Anthony MARION. Sont entrés en jeu : Christopher DENIS*, Justin SANGARÉ*, Quentin QUEMENER*, Cédric MAZARS*. *Pensionnaires du Centre de Formation

Batley : David  SCOTT ; Michael HAYWARD, Sam SMEATON, Daniel COWLING, Shaun AINSCOUGH ; Patrick WALKER, Thomas LILLYCROP ; Adam GLEDHILL, Alistair LEAK, Alex ROWE ; Bradley DAY, Joel FARRELL ; Dane MANNING. Sont entrés en jeu : Alex BRETHERTON, Joseph CHANDLER, James HARRISON, James BROWN

 

Résumé du match :

Le réalisme des Anglais

Durant tout le 1er acte, les 2 équipes sont engagées dans un bras de fer et ce sont les Bulldogs qui vont mieux s’en sortir en profitant des fautes du TO. A la suite d’une percée de FARRELL, aidé par 3 placages manqués, le centre SMEATON ouvre la marque. 0-6. Les Toulousains réagissent directement, Nicolas BIANCHINI profitant d’un bon travail de fixation de Bastien CANET. 6-6. Deux autres erreurs Olympiennes, une pénalité mal jouée puis un écran, redonnent la possession en excellente position à Batley, qui ne se fait pas prier pour convertir en points avec 2 essais de COWLING et SCOTT. 6-18.

 

Le TO ne lâche rien mais reste à distance

Les visiteurs débutent le 2ème acte de la meilleure des manières en prenant le large au score, à la faveur de 2 réalisations en force de BROWN et MANNING. 6-30. Les Bleus et Blancs auraient alors pu s’effondrer, au contraire, ils font preuve de caractère. Suite à un cafouillage proche de la ligne d’en-but adverse, Maxime PUECH réagit le plus vite et aplatit en terre promise. 12-30. Puis, Justin BOUSCAYROL, parfaitement mis dans l’intervalle par Kalausa Jnr LEHA qui fixe 3 défenseurs, fait parler sa vitesse sur 20 mètres et inscrit son premier essai en équipe première pour sa 1ère apparition. 16-30. Les Anglais tuent tout espoir de retour adverse avec une dernière réalisation de SMEATON, pour son doublé. 12-34 score final.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE