Tu veux ma photo ?

De profil, de face, les bras croisés et le long du corps : la séance shooting effectuée par l’organisation de la Coupe du monde, a fait l’objet, mercredi après-midi, après une réunion d’information sur la lutte antidopage, d’une franche partie de « rigolade », née des plaisanteries destinées à décrocher un sourire de la part du joueur visé par le flash du photographe.

Lequel, en suivant, poursuivait sa tâche, collective cette fois, sur le gazon de Narrabeen, toujours baigné par un chaud soleil.

Quelques heures plus tôt, c’était les photos et vidéos de deux journalistes du « Courrier australien », qui étaient en action, pendant la première séance terrain des Bleus, depuis leur arrivée en Australie.

Le pin’s en or de Pascal

Nos deux confrères de ce magazine en ligne et en langue française, s’étaient vus remettre par le vice-président de la FFR XIII, Mathieu Khedimi, un pin’s en or fabriqué par le bijoutier perpignanais Pascal Terrats, ancien ailier de Saint-Estève XIII et soutien inconditionnel des Dragons Catalans, et un maillot tricolore dédicacé par les joueurs.

Une tunique qui sera mise aux enchères prochainement à Pozières, une commune des Hauts de France, lors d’un gala de charité au profit de l’association chargée d’entretenir la mémoire des anciens combattants australiens et néo-zélandais venus en France livrer bataille aux Allemands, durant la première guerre mondiale.

Sur la pelouse, les joueurs, de leur côté, enchaînaient les exercices d’agilité, suivis à la loupe par « L’Immortel » Andrew Johns.

Un match « Rouges » contre « Bleus » auquel participait l’ex célèbre demi des Kangourous, plus spécialement attaché aux gestes techniques des demis, Théo Fages, William Barthau, Lucas Albert.

Le tout ponctué par un concours de coups de pieds rasants, alors que pour sa part Maxime Herold s’était contenté d’un programme adapté, concocté par Loïc Carpene, suite à son KO survenu lors de France-Jamaïque.

Les trois-quarts, sous la houlette de Renaud Guigue et Andrew Johns, et les avants, avec pour mentors Aurélien Cologni et Olivier Janzac, avaient été d’attaque une bonne heure durant.

Le lendemain matin, c’est la défense qui était au programme, après une séance vidéo consacrée à l’attaque du Liban, et avant le départ pour le Redfern Oval, antre historique du club de South Sydney.

D’autres appareils photo seront alors de sortie, dans les mains cette fois des Bleus, qui ne manqueront pas d’immortaliser ce théâtre de tant d’exploits de la part des Rabbitohs.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. tres bien pour le suivi de notre equipe.Idem pour les excellents articles de Matthieu Terrats.De la reconnaissance enfin pour des joueurs qui la meritent et qui en etaient prives depuis longtemps.J’espere qu’il n’est pas trop tard.Allez les Bleus.

  2. Oui, bravo à la FFR XIII pour le suivi du XIII de France en Australie les joueurs le méritent enfin de la reconnaissance pour le XIII, pourvu que ça dure ! …..

LAISSER UN COMMENTAIRE