Le club confirme la suspension de Tony Gigot pour deux ans par décision de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage.

Malgré un contrôle négatif, un échange inapproprié avec l’intervenant de l’AFLD est reproché au joueur lors d’un  contrôle anti-dopage opéré lors d’un stage de préparation du XIII de France au Barcarès le 5 Octobre 2016.

Le Président du club Bernard Guasch déclarait : « Le club est atterré par cette décision. Tony Gigot s’est soumis à trois tests anti-dopage en six mois et tous se sont révélés négatifs. Le club va continuer de soutenir et de protéger Tony dans cette épreuve. Notre avocat étudie la possibilité de faire appel de cette décision en cassation. »

PARTAGER

7 Commentaires

  1. c’est qui ce triste individu intervenant de L’AFLD?? suspendre 1 joueur controlé négatif!!! c’est de la propagande anti 13!!! il faut continuer la lutte pour faire rétablir la vérité .HONTE a cet organisme de pourris .les trézistes et les sportifs doivent se mobiliser pour soutenir et protéger Tony Gigot dans cette épreuve!!!. le RUGBY A 13 FRANCAIS est un sport PROPRE !!!.

  2. Tout a fait d’accord et cette suspension est un véritable scandale !!! On a jamais vu çà. De qui se moque t-on? Qu’a t-on fait de mal pour vouloir déstabiliser notre sport? Suspendre un joueur contrôlé négatif par 3 contrôles anti-dopage mais que serait il passé s’il avait été positif? il aurait pris 15 ans de suspension peut être…..

  3. Si tous les contrôles sont négatifs quel est alors le ou les motifs de la suspension ? on ne prend pas 2 ans pour un échange inapproprié avec un intervenant de l’AFLD, enfin j’ose l’espérer ou alors on ne sait pas tout.

  4. En effet, cette sanction semble absolument disproportionnée et son origine relèverait de l’abus de position dominante.

  5. il serait bon de rappeler le vécu des sports sous le régime de VICHY —
    Nous sommes la risée des étrangers qui connaissent bien cette sombre histoire alors qu’en FRANCE l’omerta est toujours d’actualité

  6. voir les sites :
    w.w.w.rugby league banned in france
    ——–giornatta della memoria :la francia il regime di vichy e il rugby
    ———prohibicion de la rugby league en francia
    ———orthodoxie ,hérésie et répression idéologique en FRANCE:l’exemple du rugby
    ce n’est pas le xv qui doit être mis en cause mais leurs dirigeants qui ont commis cette forfaiture en 1940-
    1945:PAUL VOIVENEL-ALBERT GINESTY-JEAN YBARNEGARAY-JOSEPH PASCOT-
    Leurs successeurs ont tous ont accepté et défendu ce triste héritage:ALBERT FERRASSE,…
    au nom de l’éthique ,de la liberté dénoncer les « acquis de VICHY »toujours en vigueur
    traduire dans toutes les langues les faits et écrire contre l’oubli aux élus,aux médias –

LAISSER UN COMMENTAIRE