En fusion avec leur public, en fusion avec leur jeu, qui par instants a atteint des sommets, pour clôturer une série des trois victoires consécutives. Pour, par la même occasion, se réconcilier avec des supporters, au nombre de 11 000 ou presque, lundi soir, restés sur leur faim lors du match précédent à Brutus, contre Wakefield.

Des Sang et Or impénétrables en défense, hormis une interception ayant souri à Justin Carney, le bouledogue d’en face, et virevoltants en attaque, guidés de main de maître par Luke Walsh, face auquel Todd Carney a cruellement souffert de la comparaison.

Forts de leurs deux jours de récupération en plus, les Catalans n’ont laissé aucune chance, d’entrée de jeu, à des Red Devils rouges de honte, eu égard à leur deuxième place au classement, au coup d’envoi.

Lequel était à peine sifflé que déjà Paul Aiton sonnait la charge, mais Richie Myler perdait le contrôle du ballon à cinquante centimètres du but. Le N.7 des Dracs se rachetait aussitôt pour signer un contre transformé en action collective d’éclat, ponctuée par le premier des trois essais de Vincent Duport, héros de la soirée au même titre que Tony Gigot et Walsh.

C’était d’ailleurs Luke main froide qui servait Louis Anderson pour un essai qui aurait échappé aux locaux, si d’aventure Duport n’avait réparé la maladresse de son coéquipier néo-zélandais.

Walsh, encore, qui balançait une « bombe » manquant d’exploser dans les bras de Myler (51è).

Mais le demi-de-mêlée des Dragons profitait bientôt d’une hésitation de la défense adverse pour, cette fois, exploiter un coup de pied identique de Walsh.

Puis Gigot lâchait les chevaux sur 60 mètres, après interception. Et enfin Thomas Bosc clôturait la fête, sur passe au pied de qui vous savez, ce Walsh autoritaire à souhait, éclaireur avisé d’un ensemble catalan à l’appétit plus que jamais grandissant.

Photo Jean Roig

 

La fiche technique

DRAGONS – SALFORD 38-6

mi-temps 14-0

Arbitre Phil Bentham

10 804 spectateurs

Dragons : 6 essais Duport (6, 37, 79), Inu (56), Myler (68), Gigot (70), 5 transformations Walsh (6, 37, 56, 68) et Gigot (79), 1 pénalité Walsh (40), 2 drops Walsh (72, 75).

Salford : 1 essai J. Carney (66), 1 transformation Gareth O’Brien.

Horo, gravement blessé au tendon d’Achille droit, a quitté définitivement le terrain à la 62è.

DRAGONS : Gigot – Duport, Inu, Thornley, Yaha – (o) Walsh, (m) Myler – Casty, Aiton, Moa – L. Anderson, Horo – Garcia.

Sont entrés Ju. Bousquet, Simon, Th. Margalet, Bosc.

SALFORD : Gareth O’Brien – Greg Johnson, Welham, Sa’u, J. Carney – (o) T. Carney, (m) Dobson – Adam Walne, Logan Tomkins, Tasi – Josh Jones, Flanagan – Krasniqi.

Sont entrés Lui, Kopczak, George Griffin, Lannon.

Classement

1 Castleford 16 pts 10 m +209

2 Leeds 16 pts 11 m +72

3 Salford 14 pts 11 m +57

4 Wigan 13 pts 10 m +44

– – – – – – –

5 Hull FC 13 pts 10 m +24

6 Dragons 11 pts 10 m -17

7 Wakefield 10 pts 10 m -4

8 St Helens 9 pts 10 m -6

– – – – – – – – –

9 Warrington 7 pts 10 m -65

10 Leigh 6 pts 11 m -47

11 Huddersfield 6 pts 11 m -121

12 Widnes 3 pts 10 m -146

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE