L’état du Queensland reste le patron. Les Blues auront eu le mérite de remporter le Match 1, chez leur rival (28-4), et en même temps le droit d’espérer s’adjuger la série. Mais sur leur terre d’origine, à Sydney, ils ont ensuite subi un coup d’arrêt (16-18), prolongeant le suspense jusqu’au « decider » de ce mercredi au Suncorp.

Sans jamais inquiéter, en fait, des Maroons ayant d’emblée imposé leur rythme, avec à la manœuvre l’impeccable « Storm machine » Cameron Smith, et un Billy Slater frais comme un junior, malgré ses 34 ans, même âge que papy « Cam ». Résultat, le Queensland a signé sa onzième série des State of Origin en douze ans, s’il vous plait !

Comme quoi, même privés de JT, Inglis, Boyd ou encore Scott, les Maroons étaient une fois de plus intouchables, sous la houlette d’un organisateur hors pair en la personne de Smith, et d’un finisseur lui aussi d’exception, Valentine Holmes.

Lequel marquait le premier de ses trois essais après une entente parfaite entre Slater, Cameron Munster, et Michael Morgan, passeur décisif.

Plus tard, la lumière jaillissait cette fois des mains de Smith, soutenu par Slater, mais l’essai de Cooper Cronk était justement refusé par le bunker (17è).

Reste que Smith et Cronk étaient encore là dix minutes plus tard, pour envoyer Holmes cueillir comme une fleur le ballon déposé au pied dans ses bras par le demi-de-mêlée des Maroons.

Peu avant la pause, il manquait deux mètres à Matt Gillett pour transformer en or son interception, mais les Blues ne méritaient de toute façon pas mieux que les douze points d’écart les séparant leurs adversaires.

Certes, sept minutes après le retour des vestiaires, la passe au pied de James Maloney souriait à Josh Dugan, mais l’espoir était de courte durée, pour une sélection de Nouvelle Galles du Sud pliant définitivement quand Holmes se transformait en jongleur, profitant du gros travail en amont de Munster.

Lequel offrait ensuite à Jarrod Wallace la cerise sur le gâteau d’un duel à sens unique, vilaine « belle » pour les Blues.

Les Maroons peuvent dire merci à leurs deux papys, comme au talent fou de Munster, au coup d’œil de Cronk, au « gnac » de Dane Gagai et à l’abattage de Gavin Cooper, alors qu’en face seuls David Klemmer, et à un degré moindre James Maloney, soutinrent la comparaison.

LA FICHE TECHNIQUE

Queensland – Nouvelle Galles du Sud 22-6

Mi-temps 12-0

52 540 spectateurs au Suncorp Stadium de Brisbane

Queensland : 4 essais Valentine Holmes (15, 27, 60), Jarrod Wallace (67), 3 transformations Cameron Smith.

NSW : 1 essai Josh Dugan (47), 1 transformation James Maloney.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE