Si Maxime Valet termine actuellement ses études de médecine, il n’en a par contre pas surtout pas fini avec la compétition.

Elu « Toulousain de l’année 2016 », double médaillé de bronze en fleuret (individuel et par équipes) aux JO paralympiques de Rio, après avoir été champion d’Europe individuel en 2016 à Turin, et champion du monde par équipes l’année précédente à Eger, en Hongrie, celui qui donnera le coup d’envoi des demi-finales de la Coupe du monde de XIII Fauteuil le 26 juillet prochain au Petit Palais des Sports de Toulouse, participe en effet ce week-end aux championnats de France de sa discipline, se prépare pour la Coupe du monde programmée fin juin à Varsovie, et compte bien être toujours compétitif lors des JO de Tokyo.

Fan de Toulouse Ovalie

Ce qui ne l’empêche pas de s’intéresser à l’autres sports que l’escrime, y compris le rugby à XIII. « Je suis supporter des filles de Toulouse Ovalie, j’ai assisté cette année à plusieurs de leurs matchs au stade Struxiano, et je n’ai hélas pu me déplacer à Villeneuve sur Lot, pour la finale du championnat », explique cet athlète de 30 ans, privé de l’usage de ses jambes après une chute en 2009, et membre de l’équipe de France depuis six ans.

Il se dit par ailleurs « impressionné par le XIII Fauteuil », après avoir assisté à plusieurs matchs de démonstration, et visionné des rencontres de championnat sur vidéo.

« La stratégie » du XIII Fauteuil

Autant dire qu’il a hâte de goûter, en direct cette fois, à des rencontres de cette Coupe du monde 2017 dont il sera, quelque part, un des parrains.

« Le plus bluffant, c’est la vitesse des déplacements, la variété des combinaisons tactiques, plus que les chocs proprement dit, qui sont également monnaie courante en quad rugby et en basket fauteuil », souligne Maxime, qui voit volontiers dans le XIII Fauteuil « un sport de stratégie ».

Une qualité qui, il est vrai, n’est pas étrangère aux escrimeurs, où réflexe, sens de l’observation, et vitesse d’anticipation, font partie de la panoplie des meilleurs, dont Maxime fait partie depuis son premier titre européen, en 2011 à Sheffield.

PARTAGER

2 Commentaires

  1. Super, pour le XIII Fauteuil qu’un médaillé de bronze des Jeux Paralympique soutienne la Coupe du Monde de la discipline .

LAISSER UN COMMENTAIRE