Le jeune coach des Rouergats, Yannick Buttignol, qui a efficacement mené ses troupes en demi-finale du championnat de France Elite 2, passe celles-ci en revue, avant le duel de dimanche (15h30), au stade Henri-Lagarde, face à Ferrals.

Bernard Gregorius : « Le détonateur »

Paul Portal : « Le sprinter »

Adrien Jankowiac : « Le défenseur »

Victor Cerezo : « Beaucoup d’abnégation »

Romain Teulade : « Le joueur clé par excellence de la ligne de trois-quarts »

Valentin Marot : « Le gestionnaire »

Morgan Carensac : « L’improvisateur »

Alexandre Roux : « Le roc »

Thibaut Cousinié : « Le plus joueur parmi les avants »

Unaloto Lamelangi : « Le papa »

Hala Katoa : « Celui qui court le plus dur »

Loïc Taurin : « Le pitbull »

Bastien Dintilhac : « Le capitaine emblématique »

Alexandre Magna : « Le valeureux »

Emilien Gaillac : « L’utility player rêvé »

Martin Gohon : « Un jeune qui tient la route au milieu du terrain, s’acclimatant de mieux en mieux au rugby à XIII »

Shaun Brugel : « Le scoreur, auteur de douze essais en dix matchs, qui a récemment fêté ses 18 ans »

Julien Yèche : « Le tronc »

Pierre Cazes : « Le combattant »

Charles Niès : « Le soldat doté de l’intelligence du XIII, avec ses angles de course comme principale qualité »

Romain Bessou : « Un ailier promis à un bel avenir »

Anthony Calvet : « Le puncheur agressif »

Anthony Senezergues : « 18 ans, cinq matchs à son actif cette saison, un potentiel en devenir »

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE