Auteur de deux solides performances, pour ses débuts en Coupe du monde, Fouad Yaha compte bien rivaliser avec les réputés ailiers anglais, dimanche au nib Stadium de Perth, où la France sera en quête d’un hypothétique exploit.

L’ancien trois-quart polyvalent du SO Avignon, neveu de Bagdad Yaha, ex joueur du Paris Saint-Germain Rugby League en 1996, est installé sur les extérieurs depuis son arrivée chez les Dragons Catalans.

On compte fermement sur lui pour faire de l’âpre résistance, dimanche.

Interview spécial ailier.

Quel genre d’ailier est Ryan Hall ?

« Si Jermaine McGillvary, l’un des ailiers les plus durs de Super League, gagne généralement énormément de mètres, Ryan Hall s’en rapproche, par le style. C’est un bon finisseur, un exemple pour les plus jeunes, comme moi. Grâce à sa grande expérience (ndlr : 30 ans le 27 novembre prochain, 23 essais en 27 sélections en équipe d’Angleterre, depuis ses débuts internationaux, en 2009), il tient toujours la baraque, aujourd’hui ».

Et John Bateman, aligné plus souvent au centre qu’en deuxième ligne, en équipe nationale ?

« Il opère plutôt en deuxième ligne, avec Wigan, il est très dur, et gagne souvent les un contre un. Je me demande d’ailleurs comment il fait ! »

Kallum Watkins, lui, sera probablement laissé au repos…

« On ne s’en plaindra pas. C’est une pointure à son poste, la référence. Rapide et bon avec le ballon, il excelle dans tous les domaines, même si son point fort est l’attaque. Un danger permanent. Ce n’est jamais facile de défendre sur lui ».

Ton vis à vis, lors de France – Australie, était Tom Trbojevic…

« Nous avons le même âge, 21 ans, et il compte déjà plus de 50 matchs de NRL (ndlr : et 30 essais) avec Manly. Ce n’est pas pour rien s’il est déjà Kangourou. Il est très grand, athlétique, véloce, mais sur la pelouse on ne prête plus attention au pédigree de l’adversaire. Je me souviens en tout cas avoir réussi à le plaquer… »

Avant lui, tu t’étais frotté au Libanais Travis Robinson…

« Je le connaissais peu, et ne l’imaginais pas aussi costaud ! »

Un mot sur les ailiers des Dragons U19 en 2017 ?

« Georgy Gambaro va vite, il est grand, costaud, bon finisseur, et a une grande marge de progression devant lui. Il a incontestablement le profil pour évoluer un jour en Super League. J’ai joué, par le passé, avec Jordan Flovie, dans les rangs des U19. Il ne s’agit pas de lui laisser le moindre trou, sinon il va au bout. Il sent en effet tous les coups, et se trouve souvent au soutien ».

De quels ailiers te souviens-tu, lorsque tu évoluais au SOA ?

« Il y avait un ailier de Villeneuve sur Lot, très costaud, dont je ne me souviens plus du nom, le Toulousain Kuni Minga, tonique, solide, et doté d’un gros raffut, le Catalan Joseph Nègre, très agressif en défense ».

Et parmi tes anciens coéquipiers avignonais ?

« A cette période, je jouais le plus souvent arrière ou centre, et l’ailier Kevin Liguoro me donnait de précieux conseils, il m’aidait à progresser. Mon ami Sofiane Ghanem, lui, allait très vite ».

As-tu le sentiment d’avoir afficher des progrès, dans les airs ?

« J’ai plus de facilité, aujourd’hui, sous les chandelles adverses. Sans doute parce que j’ai moins de pression qu’à  mes débuts. Tant mieux, car c’est un fait de jeu très important, au poste d’ailier, où dès que l’on commet un en avant, on repart en face pour cinq tenus. C’est dire si un ailier n’a pas le droit à l’erreur, en match ».

Qu’est-ce qu’a apporté au groupe son comportement face à l’Australie ?

« Nous sommes montés d’un cran, en regard du match précédent, et cela nous a soudé davantage encore. Nous sommes prêts désormais à affronter n’importe quel équipe, celle d’Angleterre comprise ».

PARTAGER

3 Commentaires

  1. Je pense que les futurs ailiers des Dragons sont effectivement en U19 ou U23. Gambaro, Flovie (2) ne tarderont pas à montrer qu’ils ont le niveau de SL. Fouad pourrait rapidement avoir de la concurrence en 2018, et ce n’est que mieux pour l’intérêt général de l’équipe.

  2. Fouad Yaha il reste et sera toujours aussi humble parmi nos meilleurs joueurs Français, il a joué contre les plus expérimentés. Il ne s’ait pas fait bougé, peux être qu’il devrait prendre son envol maintenant et rester en Australie pour évoluer, c’est ce qu’il nous manque pour arrivé au niveau de nos homologues des iles du pacifique.

LAISSER UN COMMENTAIRE