Les Catalans, qui alignaient dix juniors ou seniors première année (Brochon, Laguerre, Jobe, Munuera, Cozza, Le Cam, Salabio, Romain Khedimi, Bastien Scimone, Ugo Martin), ont longtemps tenu la dragée haute à un rival autrement plus expérimenté, dans un duel de haute volée, qui a passionné le public tarnais de bout en bout.

Lequel a, en plus, vibré à la victoire des siens, patiemment construite, et définitivement dessinée à l’approche de l’heure de jeu, quand Théo Guinguet, auteur d’une toupie gagnante, remit son équipe en tête (26-22).

Une avance confortée quatre minutes plus tard par l’essai d’Alex Grant, via une feinte de passe ponctuée d’une accélération.

Les Catalans se contentaient ainsi du point de bonus défensif, alors qu’ils avaient ouvert le score par l’intermédiaire d’Alexis Meresta-Doucet, qui profitait d’un ballon lâché par les Albigeois.

En suivant, bien que supérieurement organisés autour de Joan Guasch, les visiteurs concédaient un essai de Nicolas Bianchini, magistralement servi au pied par Baptiste Fabre. Puis un raffût de Tristan Dupuy lui ouvrait le chemin de l’essai, mais Corentin Le Cam et Guasch renversaient bientôt la situation (12-18), avant de voir Cédric Mazars leur donner la réplique.

Malin, Jordan Flovie feintait la passe à l’aube du second acte, mais on connait la suite…

Albi venait de confirmer son éclatant début de saison.

Nittim Pedrero et Alex Grant ont sorti le grand jeu.

ALBI – ST ESTEVE XIII CATALAN 30-22

Mi-temps 20-18

Albi : 5 essais Bianchini (9), Dupuy (14), C. Mazars (30), Guinguet (55), Grant (60), 4 T (9, 14, 30, 55) et 1 pénalité (34) B. Fabre.

St Estève XIII Catalan : 4 essais Meresta-Doucet (2), Le Cam (17), J. Guasch (27), J. Flovie (42), 3 T Brochon (2, 17, 27).

ALBI : Lescouzères – Pedrero, Guinguet, Bianchini, Deburghgraeve – (o) Grant, (m) B. Fabre – Rodrigues, Carivenc, Estruga – Dupuy, Lardot – M. Garcia.

Sont entrés en jeu Molinier, C. Mazars, Kirk Murphy, Grabulos.

ST ESTEVE XIII CATALAN : Brochon – J. Flovie, M. Laguerre, Jobe, R. Franco – (o) J. Guasch, (m) Munuera – Dezaria, Meresta-Doucet, Belmas – Le Cam, Perez – Cozza.

Sont entrés Salabio, R. Khedimi, B. Scimone, Martin.