Quoique rarement sous les feux de la rampe, Anthony Ors est un pion essentiel du dispositif lézignanais. Un troisième ligne, et parfois talonneur, du genre râblé, d’abord redoutable en défense, et qui s’améliore au fil des ans, en attaque.
A 25 ans, l’employé de l’entreprise lézignanaise de Travaux Publics Alain Fabre, a encore beaucoup à offrir au sport qu’il pratique depuis l’âge de 9 ans. Et auquel il fait honneur, sa discrétion n’affectant surtout pas son efficacité sur le terrain, pas plus que son appétit à parler de rugby, mais pas que.
Interview d’un avant bavard comme un N°7, fils de Bruno, ancien joueur puis surtout supporter du RC Narbonne.

Quel souvenir gardes-tu de tes débuts au FC Lézignan ?
J’ai débuté en poussins deuxième année, et je jouais déjà avec Charles Bouzinac et Valentin Ferret. Je suis resté au club jusqu’en cadet 1, avant de partir à Olonzac XV. Quatre ans plus tard je suis revenu à Lézignan, j’étais alors junior 4. Entre-temps, j’avais été sélectionné à XIII avec le comité de l’Aude et la Ligue Languedoc-Roussillon, et à XV en secteur Languedoc 2, aux côtés de joueurs de Narbonne, Béziers, Carcassonne…….

Retrouvez son interview complète dans PLANETE XIII de Février 2020, le seul magazine papier français qui parle de rugby à XIII.

Pour ne rien manquer de cette nouvelle saison, abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez directement par La Poste dans votre boîte aux lettres chaque mois le magazine PLANETE XIII.

Vous avez encore jusqu’au vendredi 31 janvier à 12h00 pour vous abonner et recevoir directement chez vous chaque numéro de la saison 2019/2020 !