Aurélien Cologni a l’embarras du choix, en demis, et il lui reste à faire le bon, avant le coup d’envoi du championnat d’Europe.

Ou plutôt les bons, car le sélectionneur ne s’interdit surtout pas d’associer, à la charnière des Bleus, des joueurs différents, d’un match à l’autre.

Des joueurs aussi, parfois, interchangeables en cours de rencontre, car il fait de la polyvalence une de ses priorités, dans la perspective, plus lointaine, de la Coupe du monde 2021.

Le coach du XIII de France, qui conserve, proche du groupe, Rémy Marginet, «qui a répondu présent contre l’Australie, lors du Mondial 2017», et à un degré moindre Bruno Castany et Arthur Gonzalez-Trique, deux joueurs justement en mesure d’occuper plusieurs emplois, passe ici en revue les neuf demis susceptibles d’être prochainement utilisés sous la tunique tricolore.

Extrait du magazine “Planète XIII” d’Octobre.

Pour lire la suite …