Avignon fait barrage à Carcassonne

Barrage d’accès aux demi-finales d’Elite 1

AVIGNON – CARCASSONNE 18-16

Mi-temps 6-8

 Arbitres : Mohamed Drizza et Kevin De La Rose.

Avignon : 3 essais F. Jullien (28, 63), Diamond (58), 3 transformations Arnaud.

Carcassonne : 3 essais A. Escamilla (22), Costelloe (33), B. Escamilla (75), 1 transformation Albert (75), 1 pénalité V. Albert (47).

Carton jaune à Carcassonne : Ancely (57).

SOA: Diamond, Mellout, Arnaud (cap), Tanginoa, Ghanem, (o) Bissière, (m) Andreu – Emblard, R. Ganz, Durandal – Clément, Pourret – V. Comtat.

Sont entrés en jeu : M. Romano, Mallem, F. Jullien, Corona.

ASC: Soubeyras, A. Escamilla, V. Albert, Costelloe, Reffre, (o) Herrero, (m) Baile – Bemba, Soum, Jamil – Ancely, Mickalezyk – B. Escamilla.

Sont entrés : Agullo, Rouanet, Zava, Sabri.

Trois essais partout, et la botte d’Olivier Arnaud a fait la différence, envoyant Avignon disputer samedi (18h) une demi-finale en pays catalan contre la réserve des Dragons.

Avec Joris Bissière, rétabli à temps de sa sérieuse blessure au genou, le SOA a donc mis fin à la série de quatre victoires sur laquelle surfait l’ASC.

Laquelle a plus que convenablement tenu son rang, dans un match qu’elle  débutait sur un ton altier, avec un essai d’Alexis Alberola récompensant le travail du duo Clément Herrero – Jean-Phi Baile.

Mais en face, guidés avec aisance par la paire Bissière – Rémi Andreu, les Provençaux récitaient un rugby de mouvement qui fait depuis plusieurs années leur réputation, et Fabien Jullien déflorait le tableau de marque du SOA, à la demi-heure de jeu.

Costelloe, dans la foulée, l’imitait, et en seconde période les deux équipes se rendaient coup pour coup, l’indécision planant jusqu’au bout d’un match que l’AS Carcassonne aurait pu tout aussi bien gagner, même si elle avait concédé deux essais durant la sortie provisoire de Thibalt Ancely.