WAKEFIELD – WIGAN 30-20

Mi-temps 16-4

Wakefield : 5 essais Kopczak (36), Arundel (38), Jowitt (39), Jones-Bishop (42, 60), 4 T (36, 38, 42, 60) et 1 pénalité (50) Brough.

Wigan : 4 essais Joe Burgess (22, 64, 77), G. Williams (57), 2 T Escaré (64, 77).

Wakefield Trinity: Hampshire; Jones-Bishop, Lyne, Arundel, Jowitt; (o) Miller, (m) Brough; D. Fifita, K. Wood, England, Pauli, Ashurst, Arona.

Sont entrés en jeu: Horo, George King, Kopczak, Hirst.

Wigan Warriors: Escaré; Tom Davies, Sarginson, Gildart, Joe Burgess; (o) G. Williams, (m) Jake Shorrocks; Bullock, Th. Leuluai, Navarette, Isa, Paisley, Smithies.

Sont entrés: Joe Shorrocks, Powell, Tautai, Partington.

Remplacements pour le pilier français : Navarrete par Tautai (21), Tautai par Navarrete (62), Navarrete par Tautai (75).

Morgan Escaré, qui effectuait sa rentrée au poste d’arrière, passeur décisif sur le premier essai de Joe Burgess, et Romain Navarrete, ont subi la loi de Wakefield, dans les rangs de Wigan, très incomplet, qui a vu les débuts en Super League du U19 Joe Shorrocks, entré à la place de Thomas Leuluai à la 66è.

“Bad Friday” pour les Cherry and White, privés de Zak Hardaker pour raisons familiales, de Dom Manfredi, Jarrod Sammut et Joe Greenwood, entre autres blessés.

Ils menaient pourtant 4-0 à la 36è, avant d’encaisser trois essais en l’espace de cinq petites minutes !

Wakefield a cependant perdu tour à tour sur blessures Anthony England, Reece Lyne, Jacob Miller et Kyle Wood.

A noter que Joe Burgess totalise désormais 89 essais en 94 matchs disputés sous le maillot de Wigan !

ST HELENS – WARRINGTON 38-12

St Helens : 6 essais Percival (20), McCarthy-Scarsbrook (34), Lomax (36), Lees (50), Grace (60), Makinson (65), 4 T et 3 pénalités Coote.

Warrington : 2 essais Austin (14), D. Clark (46), 2 T Ratchford.

Jonny Lomax était rétabli, mais pas Théo Fages, et les Saints ont fait payer à Warrington leur échec précédent à Perpignan.