Castany opéré

L’arrière de Palau, Bruno Castany, manquait à l’appel, dimanche au stade Georges-Vaills.

Et pour cause, victime d’une rupture du ligament croisé intérieur d’un genou, l’ancien joueur de Saint-Estève XIII Catalan et Albi RL subira ce lundi une opération chirurgicale.

Yacine Atba (Palau)

Wall contre Wall

Si, à Palau, Yacine Atba affrontait son cousin Romain Khedimi, à Saint-Gaudens, Nathan Wall croisait le fer avec son frère Brad, nouvelle épée de Villeneuve-sur-Lot.

Lequel a largement participé à la précieuse victoire des visiteurs.

Flovie x2, Laguerre x3

Deux essais signés Flovie, dimanche. Un à Carcassonne, par l’ailier limouxin Fabien, l’autre à Palau par Jordan, son jumeau, lui-même joueur sur les extérieurs.

Deux essais, et surtout deux victoires pour les neveux de Pierre Flovie, ex dynamique pilier du XIII Catalan.

Frères, également, Matthieu et Benjamin Laguerre ont fait davantage encore parler la poudre, dimanche.

Le premier, 20 ans, a marqué un essai contre Palau. Son cadet, 18 ans, s’est offert un doublé face à Lézignan. Mais seul l’aîné a goûté au plaisir de la victoire.

Mathias Leveillée et César Rougé ont été élus “joueurs du match”, à Domec.
Crédit Web Aude TV

Baby Limoux

Limoux alignait une équipe à la moyenne d’âge assez basse, dimanche à Carcassonne, avec César Rougé, encore cadet la saison passée, et “joueur du match” côté limouxin (comme Mathias Leveillée, en face), Lucas Vergniol, Thibault Osuna, Yann Belmaaziz, tous trois âgés de 20 ans, Romain Puso, 21 ans, Fabien Flovie, 22 ans.

Soit deux Limouxins, un Tonneinquais, et trois Catalans.

De quoi envisager l’avenir sereinement, dans un club qui sait à la fois former et attirer des espoirs de l’extérieur.

Paroles

Julien Gérin, entraîneur de Saint-Gaudens, dans les colonnes de La Dépêche : “Après la blessure de Sam Keenan, on a concédé deux essais que nous pouvions éviter. C’est dommage, car on a alors remis Villeneuve dans le match. Ensuite, il aurait fallu continuer à ne pas se poser de questions. Et en seconde mi-temps, on a baissé de régime et Villeneuve a enchaîné. Dès que l’on a été moins en possession du le ballon, cela a été dur. Je retiens néanmoins du positif. On a vu de belles choses.”

Fabien Devecchi, entraîneur de Villeneuve : “Ouf ! Parce que le score ne reflète pas la physionomie du match. En première-mi-temps, on a fait beaucoup trop de fautes, d’erreurs de discipline. En seconde, on a mieux joué. Après la défaite de la semaine dernière, on a bien réagi.”

Maxime Grésèque, entraîneur de Limoux, dans les colonnes de L’Indépendant : “Après vingt bonnes minutes de notre part, Carcassonne s’est montré supérieur, grâce notamment à son jeu au pied. Puis nous avons élevé notre niveau de jeu et monopolisé le ballon”.

César Rougé a inscrit un essai ayant pesé lourd dans le décompte finale.
Crédit Richard Photographe

Patrick Alberola, co-entraîneur de Carcassonne : “Dès que nous sommes sortis du plan de jeu, nous avons déjoué, et personne s’est montré en mesure de remettre l’équipe sur les rails”.

Théo Bonneriez (Lézignan)

Théo Bonneriez, centre de Lézignan : “Notre sérieux a prévalu, dans un match que nous n’avons pas traité par dessous la jambe”.

Ugo Perez, deuxième ligne de St Estève XIII Catalan : “Sans surprise, le match a été serré, et avec douze points d’avance nous y avons cru trop tôt, avant heureusement de revenir. C’est un avertissement sans frais”.

Joan Guasch, capitaine de St Estève XIII Catalan : “Nous nous sommes d’abord tirés une balle dans le pied, avant de réagir, face à un adversaire au sein duquel Ben Pomeroy a abattu un énorme travail. A nous de gommer désormais nos trop nombreuses fautes”.

John Boudebza, talonneur de Palau : “Le sort du match s’est joué à pas grand-chose, Palau ayant eu la balle d’égalisation au bout du pied. Et malgré une nouvelle défaite, nous sommes en progression, mais nous devons nous montrer plus performants dans nos temps forts”.