Quand Cheney Brodhead inscrivit le seul essai de son équipe, à la 13è minute, le mal était déjà fait, mais au moins Gratentour a résisté aussi valeureusement que possible, dans ce duel forcément déséquilibré (6-84), qui faisait dire à Julien Gérin, l’entraîneur de Saint-Gaudens, dans les colonnes de La Dépèche : “On réalise un bon match, c’est une bonne répétition en attendant la suite. Gratentour s’est bien battu, avec ses armes. On prend un essai. La victoire a été facile, cela nous a permis de travailler. Je suis très content de la discipline qu’ont respectée les joueurs sur tous les plans, je tiens à le souligner. Ils ont respecté leurs adversaires, sans jamais tomber dans la facilité. Le nouveau talonneur, Alec Bush, a fait du bien à l’équipe, tant sur la qualité de ses passes, car c’est une nouvelle arme offensive, qu’en défense, ce qu’il fait très bien. J’espère que l’on va pouvoir montrer de telles qualités face à nos prochains adversaires. Contre Toulouse, le week-end prochain, gagner nous suffira”.

Comme il suffira à Gratentour de s’appuyer sur ce 1/16è de Coupe Lord Derby pour monter demain en puissance. A commencer dimanche à domicile contre Cahors, le leader de la poule de Fédérale.

Coach Kader Bellaoui au parloir : “Même si on s’attendait à un tel écart, on a trop donné l’occasion de marquer à nos adversaires, qui ont su scorer. On a fait beaucoup trop de fautes. Saint-Gaudens est resté humble mais on lui a donné le bâton pour se faire battre. Jouer contre une telle équipe reste un point positif. J’espère qu’on saura s’en servir le week-end prochain”.

GRATENTOUR : Allier – Anglade, Broadhead, Cassagneau, Chastains, (o) Coulonges, (m) Descossy – Fallière, Gressein, Guay – Manas, Modeste – Pechmeja.

Sont entrés en jeu Rastouil, Rey, Sanchez, Sirven.

ST GAUDENS : Chanet – Minga, Delage, Lucas, Sorel, (o) Th. Franck, (m) Bush – Sentenac, Marcu, Alexandre Anger – Wilshere, Arthur Anger – Dumas.

Sont entrés M. Stéfani, Freeman-Quay, Caparros, Vizcay.