Thomas Limongi et les Audois ont fait le job.

VILLEGAILHENC-ARAGON – LESCURE 46-26

Mi-temps 16-16

Arbitre Mohamed Drizza

VARL : 8 essais Makisi (4), Remok (25), Gau (38), Nicol (41), Maxime Banquet (47), V. Anderson (57), Pelo (62), Kaci (79), 4 T (4, 41, 47, 79) et 3 pénalités (20, 51, 77) Limongi.

Lescure-Artès : 5 essais Pomié (12, 75), Alverhne (22), G. Fabre (32), Salacroup (67), 3 T Gauci (12, 22, 67).

Carton jaune à VARL : Remok (65).

Avec dans ses rangs le pilier Stefano Bastas, 1,87 m et 107 kg, 25 ans, joueur de Hemel Stags en 2018, et de Doncaster cette année, le VARL a peiné en première période, avant de dicter sa loi après la pause.

A l’essai initial de Makisi, servi par Quentin Nicol, les Minotaures répliquaient sur sortie de mêlée, Christopher Denis mettant Nicolas Pomié sur la bonne trajectoire.

Puis Jordan Alvernhe faisait parler ses jambes dans une défense audoise inattentive. Lescure était alors devant au score, mais Bastas sonnait la révolte, et Djamel Remok concluait en coin.

Gaëtan Fabre profitait d’une pénalité jouée à la main pour offrir aux Tarnais l’occasion de mener une deuxième fois au tableau d’affichage, mais la 40/20 de Thomas Limongi permettait à Jérémy Guiraud d’expédier Antoine Gau sous les barres.

Dès la reprise, Quentin Nicol, tranchant sur soixante mètres, remettait les choses audoises en bon ordre, puis Maxime Banquet enfonçait le clou.

C’en était fini des chances des visiteurs, néanmoins jamais démoralisés, dans ce tour initial du Challenge Aillères.