Julien Agullo, auteur du premier essai carcassonnais.
Crédit @astreizix

Dans un match que Mohamed Drizza, victime d’un claquage à l’heure de jeu, n’a pas terminé, suppléé par Cyril Vergnes, Albi a fait de la résistance, s’inclinant sur un score trop lourd vu les efforts déployés, mais des deux candidats aux demi-finales, Carcassonne était indiscutablement le plus réaliste.

Les visiteurs ne laissaient d’abord pas passer leur première occasion (essai de Julien Agullo), puis Jamie Anderson perçait joliment au bénéfice de Gary Lo, et le centre australien marquait à son tour, suite à une passe au pied.

Quatre essais à deux, et les Audois viraient en tête à la pause, se montrant aussi efficaces par la suite.

ALBI – CARCASSONNE 20-45

Mi-temps 10-23

Arbitre M. Drizza, puis C. Vergnes

Albi : 4 essais Pedrero (3, 42), Grant (35, 67), 2 T B. Fabre (35, 67).

Carcassonne : 8 essais Agullo (13), A. Escamilla (19), Lo (23, 51), J. Anderson (39), Tumusa (61), Soum (75), Soubeyras (80), 5 T (13, 23, 39, 61, 75), 1 pénalité (58) et 1 drop (31) A. Alberola.

Carton jaune à Carcassonne : Baile (17).

ALBI : Biénès – Pedrero, Lescouzères, Guinguet, Spina – (o) Grant, (m) B. Fabre – Uele, Carivenc, Molinier – Dupuy, Ballinger – Maxime Garcia.
Sont entrés en jeu Mazars, Tabu, W. Ousty, Benhamimed.

CARCASSONNE : Tumusa – A. Escamilla, V. Albert, J. Anderson, Lo – (o) L. Franco, (m) A. Alberola – B. Escamilla, Agullo, Sadaoui – Baile, N. Djalout – Khedimi.
Sont entrés Soum, Soubeyras, Tétart, Sabri.