Il en sera de même pour Samy Masselot, ici à la gauche, sur la photo, de Houcine Fakir.
Crédit @astreizix

Aurélien Decarnin et Samy Masselot, deux des hommes forts de Villeneuve-sur-Lot, en cette première partie de saison, fouleront avec émotion, dimanche, le terrain du stade Lacassagne, à Pujols, celui de leurs débuts de rugbymen.

C’est dire si le tirage au sort des 1/16è de finale de la Coupe Lord Derby a fait au moins deux heureux, dans les rangs des Léopards.

Trois, même, si l’on ajoute que Rémy Rinaldi n’est autre que le capitaine de l’équipe de DN2, et en même temps le frère cadet de Julien, le coach des Académiciens.

Mieux encore, Michel, leur père, est le président de l’AS Pujols, un club formateur à souhait, il suffit de demander, par exemple, à Olivier Elima, l’entraîneur de Palau, un club face auquel Pujols avait résisté l’espace de la première mi-temps, la saison dernière en Coupe..

Aurélien Decarnin retrouvera le stade de ses débuts.
Crédit @astreizix

Une première

Jamais encore les deux clubs ne s’étaient affrontés, et la fête s’annonce belle, y compris pour le trésorier.

Dans ce contexte si particulier, les anciens Carnassiens, surnommés aussi les Lions, que sont Aurélien et Samy, auront évidemment à cœur de briller, tout en respectant leurs amis d’en face, la victoire obtenue dimanche dernier à Lézignan devant servir en outre de déclic, pour la suite de la saison.

Le premier a rendu de fiers services à ses couleurs, en dépannant avec succès au poste de demi d’ouverture, jusqu’au retour de blessure de Constant Villegas, au Moulin.

En deuxième ligne, désormais, celui qui s’était également illustré dans l’emploi de centre, ces dernières saisons, servira de guide à un ensemble soucieux, demain, de réussir aussi bien au stade Max-Rousié qu’à l’extérieur.

Ali contre Houcine

Tous les Villeneuvois suivront pareillement, sur le plateau de Lacassagne, le panache vert de Samy, un ancien pilier du Toulouse Olympique revenu à ses premières amours, il y a de cela plusieurs saisons.

En face, les ex Villeneuvois Jean-Sébastien Mongay (co-entraîneur avec Halim Moualkia), Rémy Rinaldi, Olivier Charles, Smain  Bouafia, Abdelkader Lecheheb, Baptiste Troyes, seront notamment guidés par Ali Fakir, frère aîné de Houcine, dont il croisera la route, pour l’occasion.

Avec au moins une certitude, la famille treiziste sortira grandie de cette opposition atypique.