Les 19 joueurs du groupe “suivis” prévus pour rencontrer France U19, dimanche à Port-Barcarès, lors d’un match destiné à leur offrir du temps de jeu, donc du rythme, avant le Match des Origines du 29 septembre à Saint-Estève, ne sont plus aujourd’hui que 16.

Fabien Flovie et Romain Pourret sont en effet excusés, alors que Paul Séguier est rentré de son séjour à Barrow avec une légère déchirure au pectoral.

Son éventuelle participation à la Coupe du monde de Rugby à IX et/ou aux deux matchs de la mini tournée en Australie, n’est pas pour autant compromise, dès lors qu’il devrait être rétabli d’ici trois semaines maximum.

Un match au stade de la mer qui, aux yeux du sélectionneur, Aurélien Cologni, revêt une importance certaine, alors que se profilent à l’horizon à la fois le “Nine’s” et les deux matchs que le XIII de France disputera en Australie, sans Hugo Salabio, laissé à la disposition des U19 pour la tournée en Nouvelle-Zélande, “l’occasion pour lui de se faire les dents”, dixit Aurélien Cologni, avant de prétendre à mieux en matière de sélection.

Fages et Bousquet forfaits pour l’Australie

Un double rendez-vous que pourraient en tout cas honorer plusieurs joueurs du groupe “suivis”, a priori entre trois et six, selon l’incertitude  planant sur les participations au périple australien, de Benjamin Jullien (qui souhaite bénéficier d’une véritable inter saison) et Stan Robin (problème au dos), sans parler des forfaits frappant Théo Fages (qui joue depuis plusieurs semaines avec une côte fracturée), Ilias Bergal (opéré mardi d’une fracture du péroné) et Julian Bousquet, qui se fera prochainement opérer d’un poignet.

Autant de souci pour l’entraîneur des Bleus, qui avant de communiquer ses deux listes, le 1er octobre, s’interroge sur le degré de motivation de quelques-uns : “Comment progresser collectivement avec des joueurs qui n’honorent pas tous les stages de préparation, ceux qui s’estiment délaissés par leur club en raison de leur participation aux échéances internationales de la saison précédente, et les autres qui passent entre les mains d’un chirurgien une fois terminée leur saison en club ?”

Le cas de Théo Fages, au moins, ne souffre d’aucune discussion : “Il a souffert physiquement lors de la finale de Challenge Cup, et il a d’autres matchs à fort enjeu à disputer avec St Helens, aussi ai-je décidé de ne pas retenir ce joueur qui était pourtant prêt à revêtir le maillot bleu si nous avions insisté”.

Reste que des joueurs exemplaires, il en existe heureusement d’autres à la pelle, sur le sol français, à commencer par les Toulousains (qui devraient faire majoritairement partie de la deuxième vague en partance pour l’Australie et les duels contre les Kangourous B et la Western Province, si par bonheur ils atteignaient la finale du Championship, fixée au 5 octobre), et les joueurs du groupe “suivis”, lesquels feront en sorte, dimanche, de jouer à fond le jeu du XIII tricolore.

Il sera temps, ensuite, de songer au prochain rendez-vous sélectif, un Match des Origines dont seront plus particulièrement chargés Renaud Guigue (Est) et Thierry Dumaine (Ouest), et qui concernera les habitués du groupe “suivis”.

Les 16 qui se frotteront à France U19 :

Thomas Lasvenes, Benjamin Tort, Vincent Albert, Romain Puso, Clément Soubeyras, Joan Guasch, Damien Cardace, Arnaud Bartès, Charles Bouzinac, Bastien Canet, Lilian Albert, Clément Durandal, Matthieu Khedimi, Saloty Mendy, Benjamin Vergniol, William Ousty.