ABSENT

– Le pilier serbe de Villeneuve sur Lot, Vladika Nikolic, touché aux côtes une semaine plus tôt à Limoux, faisait défaut contre Carcassonne, come Danny Hulme, 26 ans, qui avait quitté le Toulouse Olympique fin 2016 pour raisons professionnelles, mais son compatriote anglais Connor Redgwick, ancien de Huddersfield U19, faisait sa première apparition au stade Max-Rousié.

COUSINS

– Lewis Hulme (ex Swinton), le troisième ligne du TO Broncos, est le cousin germain de Danny, ancien de Widnes, et du… TO en Championship, désormais engagé avec Villeneuve sur Lot.

Et les deux ont de qui tenir : le père de Lewis, le talonneur Paul Hulme, compte 13 sélections avec la Grande-Bretagne, celui de Danny, le demi David Hulme, en totalise 12 avec ces mêmes Lions britanniques.

SUSPENDU

– Lézignan, qui retrouvait Valentin Ferret, souffrant et forfait le week-end précédent, Simon Grandjean, Alexandre Costes, et alignait pour la première fois l’ancien quinziste Doryan Alran, ne pouvait à l’inverse pas compter sur Emir-Walid Bouregba, suspendu cinq matchs, Pierre-Louis Bourrel, Patrick Amila (coup sur un oeil), Damien Cardace.

RENTREES

– Kenji Camblong était de retour dans les rangs des Dragons U23, à Limoux, où était absent Guillaume Grangeon, blessé à une épaule lors du match contre Palau.

En face, Amine Miloudi, bien que rentré de Castleford, où il s’entraînait, ne figurait pas sur la feuille de match établie par Patrick Limongi, promu (provisoirement ?) entraîneur en attendant que soit réglé le cas d’Olivier Janzac, en partance ou pas chez les Dragons Catalans.

EXCEPTION

Carcassonne présentait la même équipe que la semaine précédente, à une exception près, Nicolas Pomié, retenu la veille avec la réserve, Villeneuve-Minervois, étant remplacé par Damien Tétard.

2 A 1

L’ailier des Dragons U23, Romain Franco, grâce à deux décalages de Thomas Ambert, a inscrit un essai de plus que Luc, son frère, l’arrière de Limoux.

COUP D’ENVOI

Les Dragons U23 ont évolué à Limoux sous les yeux de l’entraîneur des Dragons, Steve McNamara, qui a par ailleurs donné le coup d’envoi du match

PAROLES

– D’Eric Anselme, entraîneur d’Albi : “Nous avons perdu une vingtaine de ballons en première mi-temps. C’est hélas notre match référence en terme d’indiscipline, à nous de corriger le tir pour l’avenir, même si nous n’avons pas tout perdu en ramenant dans le Tarn un point de bonus”.

– De Patrick Alberola, entraîneur de Carcassonne : “Nous méritons la victoire, pour avoir commis moins de fautes que nos adversaires”.

– De Jamal Fakir, entraîneur de Lézignan : “Nous avons de quoi nous montrer déçus de notre première mi-temps, les joueurs n’ayant pas respecté les consignes en ne conservant pas le ballon. Il nous a fallu vingt minutes pour mettre notre jeu en place et commencer à courir après le score. L’effort du groupe a heureusement été récompensé sur la fin”. 

– De Mathias Pala, demi d’ouverture de St Estève-XIII Catalan : “On s’attendait à ce genre de match et on s’est montré très efficaces en défense, lors du premier acte. Je suis fier du comportement de mes jeunes coéquipiers, car nous avons été constants dans l’effort”.

– De Valentin Yesa, pilier de Limoux : “Cela a été très difficile de mettre notre jeu en place. Je ne sais pas ce qui nous a manqué mais notre machine s’est enrayée. Ce qui fait habituellement notre force – la défense et le paquet d’avants – n’a pas fonctionné. Les Catalans ont réussi à nous contrer, et offensivement parlant nous avons été pauvres”.

 

AVIGNON – ALBI 38-36

Mi-temps :  28-10.

Arbitre : M. Crespo.  

Avignon : 7 essais Ganz (6), Pourret (9), Melhout (13),  O. Arnaud (17), S. Ghanem (32), M.  Romano (42), F. Jullien (53),  6 transformations O.  Arnaud (6, 9, 13, 17, 32).

Albi : 6 essais Seage (23), Anger (36), Tabu  (47, 77), W. Ousty (58), Dupuy (64), Deburghgraeve, 4 transformations Castany (23, 47, 58, 64).

Carton rouge : à Albi, Beasley (67).

Carton jaune : à Avignon, O. Arnaud (67).

Avignon : Tanginoa, Melhout, O. Arnaud (cap), M. Romano, S. Ghanem, (o) Bissière, (m) Andreu – Lumanu, Ganz, Armani – Clément, Pourret- Nies.

Sont entrés Meyzani, Emblard, F. Jullien, Mallem.

Albi : Boutonnier, Deburghgraeve, Tabu, Auger, Ni. Pedrero, (o) Mataitonga, (m) Castany – Beasley, W. Ousty, Manuokafoa – Mazars, Dupuy (cap) – Moliner.

Sont entrés Carivenc, Rodrigues, Estraga, Seage.

A une transformation près, celle ratée par Bruno Castany à trois minutes de la fin, les Tarnais, auteurs d’une folle remontée, après avoir été menés 24-0 au bout de 17  minutes de jeu, auraient arraché les prolongations.

 

VILLENEUVE/LOT – CARCASSONNE 24-29

 Mi-temps : 13-12.

Arbitre : Cyril Vergnes.

Villeneuve-sur-Lot :  4 essais Million (16), Gauban (21, 71), J. Escoder (49),  4 transformations Villegas (2) et Decarnin (2).

Carcassonne : 5 essais Tétard (30), Soubeyras (35, 63), Agullo (57), Izard (77), 4 transformations Etienne Ferret, 1 drop A. Albérola (39).

VILLENEUVE-SUR-LOT : Diskin – E. Escoder, M. Carrasco, J. Escoder, Gauban – (o) Villegas (cap), (m) Gautier – Jones, Million, Redgwick – Burns, H. Fakir – L. Carrasco.

Sont entrés : El Azizi, Masselot, Decarnin, Njiensi.

CARCASSONNE : Soubeyras – Tost, V. Albert, Barreau, Izard – (o) Etienne Ferret, (m) A. Alberola –  Rouanet, Agullo, Jamil – Baile, B. Escamillla (cap) – Mickalezyk.

Sont entrés : Soum, Zava, Tétard, Bemba.

Un loupé de Soubeyras sous une chandelle de Villegas offrait à Gauban l’essai permettant aux locaux de reprendre les commandes au score (24-23), mais dans les derniers instants de la partie les jambes d’Izard ont fait la différence.

ST GAUDENS – LEZIGNAN 20-32

Mi-temps : 18-10.

Arbitre : M. Nicaud.

Saint-Gaudens : 5 essais Wall (5, 64), Dumas (11), Réveillon (30), Coyle (40), 5 transformations Lucas.

Lézignan : 6 essais Tort (19), S. Grandjean (37), Sarda (55), Gregorius (70, 79), Lilian Albert (77), 4 transformations M. Benausse (37, 55, 70, 79).

SAINT-GAUDENS : Lucas – Roux, J. Stéfani, Reveillon, Château – (o) Wall, (m) Dumas – Williams, Wastjer, Coyle – Molinier, Quemener – Vizcay.

Sont entrés : Capparos, J.-B. Bousquet, Barat, M. Stéfani.

LÉZIGNAN : Valentin Ferret – Sarda, Gregorius, Lilian Albert, Tort –  (o) S. Grandjean, (m) M. Benausse – Y. Tisseyre, Maurin, Blanke – Alexandre Costes, Stacul – Ors.

Sont entrés : Mencarini, Tualima, Alran, Ti. Grandjean.

Dominés mais plus opportunistes, les Audois, menés 30 à 16 à dix minutes de la fin, ont arraché la victoire grâce au doublé de l’Australien Bernard Gregorius, dont la mère est Haïtienne et le père Néerlandais.

TOULOUSE BRONCOS – PALAU 20-15

Mi-temps : 0-15.

Arbitre : M. Drizza.

Toulouse : 4 essais Pallarès (51), Palumbo (55), Bouscayrol (59), Fargue (60),  2 transformations Pallarès (59, 61).

Palau : 2 essais Léandre Torrès (19          ), Doutres (24), 2 transformations et 1 pénalité (3) Jordan Boudebza, 1 drop Maxime Garcia (36).

Cartons jaunes :

A Toulouse : Wood (69).

A Palau : Calegari (50), Sigismeau (51).

TOULOUSE : Thérond – Pierre-Jean Lima, Bianchini, Cousin, Fargue –  (o) Jussaume, (m) Pallarès – Fiagatusa, Bertolas, Palumbo – Wood (cap), Palumbo – Hulme.

Sont entrés : Rachid, Vasseur, Dufour, Bouscayrol.

PALAU : Sigismeau – Lalam, Calegari, Doutres, Thérésin –  (o) Merbah, (m) Maxime Garcia (cap) – M. Scimone, Jordan Boudebza, Tristan Margalet – Ruiz, Léandre Torrès – Karim Madani.

Sont entrés : Robin Cordoba, Nietche-Corones, De Oliveira, Benhamined.

Les Catalans, qui avaient eu le mérite de mener 15-0, ont ensuite cédé, payant au prix fort le fait de jouer à onze contre treize durant dix minutes.

 

 LIMOUX – ST ESTEVE-XIII CATALAN 16-28

Mi-temps : 6-2.

Arbitre : Benjamin Casty.

Limoux : 3 essais Luc Franco (38), Torreilles (58), Béteille (62), 2 transformations Th. Lasvenes (38, 58).

St Estève-XIII Catalan :  4 essais Romain Franco (46, 48), Fabien Flovie (52), Ambert (74), 4 transformations et  2 pénalités (33,79) J. Guasch.

Carton jaune à Limoux : Torreilles (32).

LIMOUX : Luc Franco – R. Péault, Ma. Mayans, A. Gonzalez-Trique, Béteille – (o) Torreilles, (m) Th. Lasvenes – Yésa, S. Teixido, Hérold – M. Péault, Dominguez – Rouch.

Sont entrés Bartuziak, Ankour, Waeldo, Liauzun.

ST ESTÈVE-XIII CATALAN : F. Flovie – J. Flovie, J. Nègre, Ambert, Romain Franco – (o) Pala,  (m) J. Guasch – Mendy Saloty, Meresta-Doucet, Barthès – M. Da Costa, B. Vergniol – Goudemand.

Sont entrés M. Khédimi, Camblong, Meunier, Castaillet.

 

Le Franco de St Estève-XIII Catalan a inscrit deux essais, contre un à celui de Limoux.