Julien Gérin, est de retour à Saint-Gaudens depuis l’été 2019. Il revient sur le contexte du Covid-19 et évoque le début de saison qu’il prépare en ce moment même…

On connaît le contexte particulier (Covid-19), comment s’est passé cette saison 2019-2020, arrêtée prématurément ?

Cette saison au contexte particulier m’a vu revenir au club de Saint-Gaudens après 10 ans passés au Toulouse Olympique XIII. Avec un retour en élite depuis seulement 3 saisons pour le club… Je suivais les Ours de loin mais cela faisait longtemps que je n’étais pas revenu. A mon retour, j’ai amené toute mon envie et les joueurs ont bien réagi ! Malgré un manque de joueurs de haut niveau et un recrutement étranger manqué qui nous a handicapé un long moment, l’équipe commençait à trouver un rythme, puis il y a eu l’arrêt de la saison….donc je suis frustré et il me tarde de reprendre avec ce groupe.

Le club enregistre de(s) départ(s) mais aussi des arrivées ? Comment vit le groupe à l’aube de la nouvelle saison ?

Concernant le recrutement les dirigeants ont choisi, au vu du contexte économique et de la saison passée, de recruter “français”. Josh Coyle et Brad Wall qui ont connu le club depuis longtemps reviennent au club, Angelo Telai qui est commingeois également, et Kane Bentley va nous apporter toute son expérience à ce groupe qui en manque un peu. Les joueurs ont un programme de travail pour les mois de juin, juillet et août, à suivre seuls ou en petits groupes pour arriver prêts le 1er septembre. Pour enchaîneer 2 mois d’intersaison collective qui vont nous permettre de travailler efficacement et être prêts pour le 1er match au Toulouse Broncos le 1er novembre. Nous aurons aussi durant cette préparation collective un stage de cohésion et 2 matchs amicaux, donc tout est mis en œuvre pour se préparer au mieux pour affronter les équipes du championnat qui se renforcent de leur côté.

A la tête de l’équipe 1 depuis l’été dernier, quel bilan dressez-vous ?

Concernant le bilan de la saison dernière j’ai bien retenu les leçons de mon arrivée et de nouvelles dispositions seront mises en place cette année. On ne peut pas entraîner de la même façon toutes les équipes et la connaissance du groupe va m’aider dès à présent pour progresser au classement. Le contexte est difficile pour le club au niveau économique et sportif, mais la force de ce club est toujours présente et je vais continuer à m’appuyer sur ça pour que l’équipe arrive à ses objectifs

A ce propos, quels sont vos objectifs pour cette nouvelle saison ? 

Cette saison nous devons arriver à jouer des phases finales sans chercher d’excuses. L’équipe et le club méritent de vivre des phases finales.

Vos attentes de la réserve pour faire progresser les OURS ?

Mes attentes de la réserve ? Aspet est toujours réserve et Villeneuve de rivière remonte une équipe en fédérale, de plus une équipe junior est mise en place à Saint-Gaudens, c’est très positif. Même si le socle de joueurs dans le Comminges n’est pas très important, je pense qu’une entraide entre les clubs permettra à tous de pérenniser le rugby à XIII et le nombre de joueurs qui s’entraînent augmentant cela permettra à tous de progresser.

Un dernier mot ?

Même si il y a beaucoup d’incertitudes par rapport au contexte actuel je suis impatient de reprendre la compétition et les joueurs le sont tout autant. J’espère bien que l’on pourra tirer notre épingle du jeu !