Comme si la différence de niveau entre les deux équipes ne suffisait pas, il a fallu que les visiteurs récoltent deux cartons rouges de plus que leurs hôtes.

Les Baroudeurs menaient 24-0 quand les poings succédèrent aux points.

Et lorsque le calme fut revenu, Brice Pena et ses brusques changements de direction se fit un devoir de punir davantage encore des adversaires volontaires mais inférieurs.

Idem concernant Mathias Marty, intenable au flanc du précieux revenant Loïc Gimenez, frère de Greg, lui-même de retour dans la maison verte et rouge.

Pena et Marty, deux bras trop puissamment armés pour les Gônes…

PIA – LYON-VILLEURBANNE 66-12

Mi-temps 36-0

Arbitre Stéphane Vincent

Pia Baroudeurs : 11 essais Durand (4), Marty (8, 49, 65, 70), Meunier (24, 80), Vincent Tène (31), Pena (35, 39, 53), 11 T Durand.

LVR : 2 essais Abdallah, Ezzinze, 2 T Hala.

Carton jaune à Pia : Guillaume Rey (77).

Cartons rouges :

Pia : Berdu (35).

LVR : Kamal Sebea, Chargou, Sertani (35).