Le jeune et prometteur trois-quart d’Avignon, Corentin Rey, souffre d’une entorse des vertèbres cervicales, suite au match disputé samedi au Parc des Sports, contre Limoux.
“Lors de la chandelle délivrée par Shaun Nona, qui a engendré l’essai de Yann Belmaaziz, je me trouvais en l’air et j’ai été percuté, ce qui m’a fait perdre le contrôle de mon corps et je suis retombé en pliant ma colonne vertébrale en deux, puis cinq minutes après j’ai été planté au sol la tête la première, sur un placage”, raconte l’ailier provençal, qui doit passer des examens complémentaires dans la semaine.

Photo Justine Rey