On attendait Maloney, on a vu Sezer. On a vu, surtout, une équipe adverse entreprenante, efficace en défense, mettant les Dragons sur le dos, et aux rouages bien mieux huilés que ceux des Dragons, souvent aux abonnés absents dans la conduite du jeu, et payant peut-être au prix fort le choix de n’avoir disputé qu’un seul match de préparation, contre trois aux Giants.

C’est dire si la déception est à la hauteur de l’attente, les Catalans n’ayant répliqué que par quelques fulgurance d’ordre individuel, signées essentiellement Sam Tomkins, le meilleur des siens, et de loin.

Huddersfield, de son côté, était armé jusqu’aux dents au niveau du pack, derrière Kenny Edwards, remonté comme une pendule, et virevoltant derrière, Aiden Sezer, finaliste de la NRL 2019 avec Canberra, s’étant monté intraitable dans son rôle de boss.

C’est pourquoi cela commençait mal, avec un coup de pied rasant de Sezer au bénéfice de Joe Wardle. Certes, un offload de Julian Bousquet était à deux doigts de profiter à Josh Drinkwater, mais le carton jaune adressé à Ben Garcia agrandissait les espaces créés par les Giants, et Jermaine McGillvary, idéalement décalé par Lee Gaskell, jetait un deuxième froid sur le “Temple”.

Il fallait une merveille de combinaison entre Josh Drinkwater, Sam Tomkins, David Mead (touché aux adducteurs à la 60è) et Fouad Yaha, pour redonner un brin d’espoir, mais un nouveau “rasant”, signé Gaskell, servait cette fois les intérêts d'”Alka Sezer”, antidouleur idéal de sa nouvelle équipe.

Dès la reprise ou presque, Sam Tomkins, parfait équilibriste, effaçait trois Giants de sa route, ramenant les siens à quatre longueurs (12-16), mais c’était le chant du cygne, car en suivant les Sang et Or, maladroits et donc pénalisés, laissaient le ballon dans les mains  de Britanniques passés maîtres dans l’art de casser le rythme.

Résultat : attaque déployée jusqu’à la “sautée” de Gaskell à Louis Senior, et passe au pied dans les bras de McGillvary.

Rideau ! les Dragons devront revoir leur copie, et vite ! Car la patience liée à une nouvelle charnière a des limites.

DRAGONS – HUDDERSFIELD 12-32

Mi-temps 6-16

Arbitre M. Mikalauskas

8 254 spectateurs

Dragons : 2 essais Yaha (29), S. Tomkins (43), 2 T Maloney (29, 43).

Huddersfield : 5 essais Wardle (8), McGillvary (160), Sezer (34), L. Senior (58), 4 T (16, 34, 58, 60) et 2 pénalités (50, 71) Sezer.

Cartons jaunes : Garcia (16), Maloney (70).

DRAGONS : S. Tomkins – A. Romano, Langi, Mead, Yaha – (o) Maloney, (m) Drinkwater – Baitieri 25, Ju. Bousquet 58), McIllorum (Garcia 72), Ju. Bousquet (Kasiano 27, Simon 52, Casty 67) – Whitley, J. Tomkins (Jullien 52) – B. Garcia (Kasiano 67).

HUDDERSFIELD : McIntosh – McGillvary, Wardle, Wood, L. Senior, (o) Gaskell, (m) Sezer – English, Adam O’Brien, Matagi – Aaron Murphy, Wardle – Michael Lawrence.

Sont entrés en jeu : Gavet, K. Edwards, Ta’ai, Clough.

Hervé Girette