Le rugby à XIII féminin sort grandi de l’inter saison, avec deux nouvelles équipes en U17, Ayguevives et Pia, et autant en Division Nationale, Saint-Martin-de-Crau, Villefranche-de-Rouergue, et si Colin Niez planche actuellement sur le calendrier 2018-2019, les feux sont aujourd’hui braqués sur le prochain Match des Origines, programmé le 23 septembre à 14h00 au stade de l’Aiguille de Limoux, en ouverture du “State Of” masculin.

“26 filles de la zone Est, dont l’entraîneur est Joris Canton, le coach des Bleues, et autant de la zone Ouest, sous la responsabilité de Jérôme De Azevedo, l’entraîneur assistant du XIII de France, sont concernées par l’évènement”, indique Audrey Zitter, la toujours aussi dynamique manager des tricolores, et Cadre Technique National.

Les sélections auront lieu le 16 septembre, à Montpellier côté Est, à Clairac côté Ouest, et le lendemain sera communiquée la liste des joueuses invitées à livrer bataille à Limoux.

Un Match des Origines qui servira de sélection pour la campagne automnale des Bleues (France-Angleterre le 27 octobre au stade Albert-Domec de Carcassonne, en ouverture de France-Pays de Galles, France-Italie le 10 novembre en ouverture de France-Ecosse).

26 joueuses seront présélectionnées, liste ensuite réduite à 21, une fois effectué le premier stage préparatoire au choc contre les Anglaises.

Que l’on souhaite aussi disputé que le précédent, le 25 juin 2017, qui avait vu les Bleues séduire le public de Port-Barcarès, quoique s’inclinant 14-8, trois jours après un premier test perdu 26-16.