Mathias Leveillé (Carcassonne) Crédit @astreizix

Clément Cartier et Mathias Leveillé seront bien accompagnés, dimanche (13h30) à Pia, en finale du championnat de France U19 Nationaux.

Micky Bauer, qui lui aussi a déjà évolué cette saison en Elite 1, sera un des autres atouts d’une formation ayant peiné en début de parcours, par manque d’effectif, avant de progresser à la vitesse grand V sous la houlette de Patrick Limongi.

Un coach pouvant en outre compter sur l’enthousiasme de quatre U17, Gauthier Berto, Dylan Valverde, Lucas Rodriguez, Elie Sastre.

Et si Marcellin Gamis et Maris Bouad-Teste ne sont pas assurés d’être rétablis à temps, Valentin Blasi et Gabriel Aubry, eux, sont prêts à tenir la baraque, soutenus entre autres par les frères Solé, arrivés en cours de sa saison pour solidifier un édifice qui tentera de ne pas se lézarder sous les assauts de jeunes Catalans aux dents longues.

Lescure en a fait les frais en 1/4 de finale, où l’astuce de Hugo Cordoba, l’ardeur au combat du remarquable leader, Lucas Jampy, les qualités athlétiques de Rémi Funda, Marc Chappelle, François Prévot, ont rapidement placé les Maraîchers de l’entraîneur Mathieu Calmon en haut de l’affiche (22-0 après vingt minutes de jeu).

En suivant, Ille s’est joué de La Réole, 36-22.

Une finale au cours de laquelle le finisseur en chef Mael Abdoun compte bien encore faire des siennes, face à des Carcassonnais ne manquant pas non plus de ressources, en matière d’opportunisme près de l’en but adverse.

Les chances, a priori, semblent égales, entre Carcassonne, vainqueur de Carpentras 36-22 en demi-finale, et Ille-sur-Têt, dominateur devant Lescure (44-20).

Ille-sur-Têt a déjà remporté la Coupe Tarbouriech, cette année.