Crédit Sand.Rugby13

Son travail au sein de l’entreprise familiale de BTP ne l’a pas empêché, cet été, de s’entraîner assidûment, via une préparation individualisée, avec le groupe des jeunes de Saint-Estève XIII Catalan ayant le potentiel d’intégrer le groupe Super League dans les prochaines années. Romain Khedimi est un espoir, un vrai, guidé par un esprit combattant. Une âme de leader qu’il met actuellement, en Nouvelle-Zélande, au service du XIII de France U19.

Entretien avec le troisième plus jeune joueur de la tournée, derrière César Rougé et Alan Baby.

Raconte nous tes débuts de rugbyman…

J’ai joué à l’USAP dès l’âge de 4 ans. Puis, comme troisième ligne centre à XV, et troisième ligne à XIII, j’ai disputé deux saisons en double licence. Sommé par l’USAP de choisir, j’ai ensuite opté pour le XIII, ce que je ne regrette surtout pas.

Comment s’est déroulé le stage estival à Brutus, avec le groupe des jeunes espoirs ?

Nous avons travaillé dur, matin et soir, parfois même le samedi matin, à raison de huit séances d’entraînement par semaine, compte tenu des jours de repos. Et comme parallèlement j’exerçais mon métier dans le BTP, je dormais bien le soir venu (rires).

Quels joueurs, au sein de ce groupe, ont particulièrement retenu ton attention ?

Robin Brochon et Matthieu Cozza, qui j’en suis persuadé, saisiront l’opportunité, quand elle se présentera, de jouer en Super League. Le premier, qui a déjà disputé deux matchs avec les Dragons, est hyper rapide et possède d’incroyables appuis. Le second a également tout pour plaire, notamment en défense où il plaque dur, et bientôt il explosera.

Quels sont les leaders, au sein du groupe France U19 ?

Ceux, d’abord, qui s’appuient sur leur expérience en Elite, à commencer par Pierre-Jean Lima, qui en bon capitaine passe devant aux entraînements. Il exige de nous un maximum d’énergie, nous demande de faire les choses à fond, et il a parfaitement raison. Je me sens à l’aise auprès d’eux.

Le plus doué des joueurs actuellement présents en Nouvelle-Zélande ?

César Rougé, qui bien que le plus jeune de tous, est capable de choses fantastiques ballon en mains. Un joueur réellement très fort.