Greg Bird vient d’annoncer officiellement qu’il mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison.

Agé de 34 ans, il était revenu au club en 2017 après avoir laissé une marque indélébile dans l’histoire du club lors de son premier passage en 2009.

“Auteur de 13 essais en 76 matchs avec les Dragons, l’international australien compte 235 matchs de NRL avec Cronulla et les Gold Coast Titans, 17 sélections avec l’Australie et 18 State of Origin avec les Blues du New South Wales.

Champion du Monde en 2013 avec l’Australie, vainqueur de la série des State of Origin en 2014, il a complété son palmarès en remportant la Challenge Cup avec les Dragons.

« Faire du sport que j’aime mon métier pendant 18 ans a été un honneur et je tiens à remercier les clubs de Cronulla, des Gold Coast Titans et des Dragons. A tous mes coéquipiers et entraîneurs qui m’ont permis de devenir la personne et je le joueur que je suis aujourd’hui, merci. Sans votre influence, je n’aurais jamais eu l’occasion d’atteindre les sommets que j’ai atteints et j’ai essayé à mon tour de transmettre ces connaissances du mieux que j’ai pu au fil des ans. Je me sens incroyablement chanceux d’avoir pu jouer avec autant de légendes de notre sport.

C’est un sentiment étrange. La retraite n’était pas quelque chose que j’avais pensé prendre en considération tant que j’étais satisfait de mes performances. Cela ne remet en aucun cas en cause mes ambitions pour la saison actuelle, j’ai la ferme intention de terminer avec un titre avec les Dragons Catalans, mais c’est le bon moment pour moi de dire stop.

J’ai toujours essayé de jouer chaque match en y mettant toute l’envie et l’émotion qu’il y avait en moi et de tout donner pour gagner. Mon style et le travail acharné que j’ai fourni m’ont permis d’accomplir tout ce dont j’ai pu rêver, tout en m’apportant de nombreuses critiques et suspensions. Mais j’aime à penser que, malgré tout ça, je suis fidèle à moi-même.

Désormais, toute ma passion et toute mon attention iront à mes plus grands amours, mon épouse Becky et mes deux filles Finley et Eve, ainsi qu’à notre avenir. Merci beaucoup d’avoir apporté de l’équilibre à ma vie. Je vous serai toujours reconnaissant de l’amour et du soutien que vous m’avez apporté.

Enfin, merci à mes supporters et à tous les fans de notre merveilleux sport. Vous créez l’ambiance dans les stades et votre soutien nous permet de faire du sport qu’on aime notre métier. »