Vite fait, bien fait !

Rapidement en tête au score, les Dragons n’ont ensuite jamais été inquiétés par des adversaires certes coriaces, mais dominés par un ensemble sublimé par sa majesté Sam Tomkins, alors que Israel Folau a signé sa première apparition sous le maillot sang et or par un essai, né d’une passe au pied de Maloney.

Il n’en fallait pas plus pour réjouir Brutus, six minutes seulement après le coup d’envoi.
“Izzy, Izzy, Izzy c’est Perpignan !” La saison est lancée.
Oublié, le couac de la première journée face à Huddersfield.
La folie Folau ne fait peut-être que commencer, avec un essai, et des selfies en veux-tu en voilà.

“Il donne une autre dimension à notre attaque”, savourait Steve McNamara en conférence de presse d’après-match, même si la star de la soirée n’était autre – une habitude – que Sam Tomkins, “joueur du match”, et bien parti pour être le joueur de la saison, vu les crochets dévastateurs qu’il a administré à la défense des Tigers.
A moins que Folau…

Crédit Laurent Selles – Dragons Catalans

DRAGONS – CASTLEFORD 36-18

Mi-temps 20-12

8 886 spectateurs

Arbitre Gareth Hewer

Dragons : 6 essais S. Tomkins (3), Folau, Langi, Yaha, 5 T et 1 pénalité Maloney.

Castleford : 3 essais Olpherts, Cheyse Blair, Clare, 3 T Richardson.

Carton jaune à Castleford : Olpherts.

Dragons Catalans : S. Tomkins, Tierney, Langi, Folau, Yaha, (o) Maloney, (m) Drinkwater, Casty, McIlorum, Bousquet – Whitley, J. Tomkins – Garcia.

Sont entrés en jeu Jullien, Maria, Baitieri, Kasiano.

Castleford Tigers : Rankin, Olpherts, Cheyse Blair, Shenton, Clare, (o) Trueman, (m) Richardson, Watts, McShane, G. Griffin – Holmes, Millington – Massey.

Sont entrés McMeeken, Daniel Smith, O’Neill, Hepi.

H.G.