Dans le cadre du projet Fédéral Inter-pole, Le pôle espoir rugby à XIII de Carcassonne a eu le privilège d’accueillir ce jeudi 9 Mai  sur ses terres, ses confrères de Salon de Provence et de Toulouse. Avant de débuter la matinée, le DTN, Jacques Pla  a ouvert la journée par un discours d’introduction expliquant précisément les objectifs de cette rencontre.

Ce rassemblement avait comme projet principal l’analyse de la technique individuelle. Cette manifestation a permis d’évaluer tous les athlètes en structure de haut niveau sur des compétences bien précises.

Durant toute la matinée, les joueurs et joueuses ont pu se mesurer au travers de divers ateliers animés par les entraineurs provenant de toutes les structures. La passe, l’impact défensif ou encore le tenu furent détaillés sur toutes leurs facettes par l’ensemble des staffs. Jusqu’à la pause déjeuner, les polistes des différentes structures ainsi que les entraineurs étaient mêlés afin que tous puissent s’imprégner et s’approprier les cultures rugbystiques existantes dans chaque provinces.

Une première partie de journée studieuse, où les sportifs ont peaufiné avec minutie,  les moindres détails afin de progresser dans tous les secteurs de la performance.

Après le repas de midi et pour compléter l’évaluation, les joueurs des pôles se sont affrontés au cours de plusieurs matchs.

Sous le regard avisé du sélectionneur National, Aurélien Cologni et du Vice-Président de la Fédération en charge du haut Niveau, Mathieu Khedimi, les rencontres ont été très intenses. Les athlètes ont pu pleinement dévoiler aux nombreux supporters présents, toutes les qualités et les compétences acquises au cours de cette saison. Des matchs qui au-delà des résultats, ont démontré aux entraineurs la nécessité de pérenniser cette manifestation dans les saisons futures.

Il est important de souligner l’arbitrage de Kévin Delarose qui a permis aux rencontres de se dérouler agréablement.

Pour terminer, nous remercions tous les acteurs qui ont contribué au bon fonctionnement de la journée ainsi qu’à René Flaboréa qui a assuré la sécurité des joueurs tout le long des oppositions.