La Fédération Kenyane de rugby à XIII a lancé sa première séance d’entraînement et le premier atelier d’entraînement organisés le samedi 14 septembre au Nairobi Railway Club, avec des arbitres, des joueurs, des entraîneurs et des partenaires, pour se familiariser avec les règles du rugby à XIII.

Ils rejoignent ainsi le développement du rugby à XIII international, et forment de nouveaux clubs qui commenceront bientôt la compétition.

Le projet est dirigé par Quicks Nyakwaka, ancien membre du Kenya Rugby Union International, qui est actuellement président par intérim du KRLF à Nairobi.

Ils ont également distribué des ballons de rugby aux entraîneurs, qui incluaient un don de la Fédération française de rugby à XIII (FFRXIII) et de la RLIF. La direction actuelle du développement du KRLF comprend plusieurs anciens grands joueurs de rugby au Kenya, Eric Murungi, Sammy Githinji, Issa Mattan Bin Issa, Benjamin Ayimba,Charles Cardovilis et Amer Mwatshahu, entre autres.

Le KRLF a pour objectif  de commencer les matches de développement en octobre et la compétition débutera en novembre avec environ 6 à 10 équipes originaires de tout le Kenya.

Au cours de cet atelier, le président du KRLF Quicks Nyakwaka a exprimé sa reconnaissance pour le bon esprit et le soutien du président français Marc Palanques (FFRXIII) et le responsable du développement international de la RLIF, Tas Baitieri. Il a déclaré que KRL attendait avec impatience le jour où elle accueillera une  équipe de tournée française pour un match amical au Kenya, dans le but de faire connaître et de promouvoir le sport au Kenya.

Le KRLF enverra bientôt une demande à la FFRXIII  pour étudier la possibilité d’envoyer une équipe jouer au Kenya pour contribuer à développer l’intérêt mutuel et l’amitié entre le KRLF et la FFRXIII.