La perte, pour plusieurs mois, de William Ousty, a été durement ressentie, à Albi RL, tant le talonneur avait resplendi, la saison passée.

«C’est le joueur qui avait le plus apporté au groupe», estime David Collado, complice d’Eric Anselme au sein du staff.
«Il a franchi un cap, et sa marge de progression est encore importante, aussi devrons-nous attendre jusqu’au 15 novembre pour savoir s’il sera opéré, auquel cas nous pourrions faire appel à un joker médical», poursuit l’ancien pilier international, avant de passer en revue les cinq recrues françaises de l’inter saison.

«Christopher Denis, formé à Albi avant de rallier le centre de formation du TO, puis Lescure, est un garçon sérieux, appliqué. Nous l’avions d’ailleurs utilisé à plusieurs reprises en 2017-2018».

«Morgan Carensac, qui a fait ses classes à Réalmont avant de rejoindre Villefranche-Aveyron, a effectué une grosse saison en Elite 2. Nous le suivions de près, car il est opportuniste, rapide, et capable de franchir un palier, cette saison».

«Yacine Boutouba, que nous connaissions de Carcassonne, est puissant, agressif. Il tient à se relancer. C’est un challenge, pour lui comme pour nous».

«Hugo Lescouzères, qui a débuté à Tonneins, a ensuite séduit dans les rangs de Villeneuve-sur-Lot. Il avait envie de s’essayer ailleurs. C’est un joueur d’avenir, doté d’un gros potentiel, ambitieux, tonique, avec d’excellents appuis».

Extrait du magazine “Planète XIII” de Novembre 2018.

Pour lire la suite …

[/vc_column][/vc_row]