Première présidente d’un club de rugby à XIII français, en l’occurrence le Racing Club Albigeois XIII (devenu depuis Albi Rugby League), Mme Christiane Hiot est décédée.
Elue présidente en 1983, elle avait retenu l’attention de plusieurs médias, comme Marie-Claire, Elle, L’Equipe, qui lui avaient consacré un portrait.

«C’est par mon mari, Roger, que je suis arrivée dans le club d’Albi. J’ai été 10 ans secrétaire générale et 4 ans présidente. Quand je suis devenue présidente, on m’a dit que j’étais un peu fofolle, mais finalement se retrouver parmi les hommes, c’est pas si compliqué surtout quand vous avez fait vos preuves», déclarait-elle récemment lors du vernissage de l’exposition sur le rugby à XIII,  aux archives départementales du Tarn.

Ancienne responsable d’une l’agence de voyages et d’une entreprise de bus, Christiane Hiot conservait de bons souvenirs de son passage à la présidence.

«Même si je suis une femme, j’ai eu le respect des joueurs. J’ai toujours été juste, et j’ai toujours parlé avec eux», expliquait cette femme dévouée, très respectée, gracieuse, d’une grande classe, d’une gentillesse inégalée, qui ne parlait pas pour ne rien dire.

Albi RL et la FFR XIII adressent leurs plus sincères condoléances à ses enfants ainsi qu’à toute sa famille, dans cette douloureuse épreuve.

La défunte repose au salon GOYA,12 route de Millau à Albi. La cérémonie religieuse sera célébrée le samedi 6 juin à 10h, en la Cathédrale Sainte Cécile d’Albi, suivie de l’inhumation, dans l’intimité familiale.