A l’image d’Anthony Durand (quatre essais) et Arnaud Cabestany (triplé en l’espace de sept petites minutes), les Catalans n’ont pas fait dans la demi-mesure, dans le Var, où seuls Mouad Chawki, via un lob pour lui-même, et Anthony Aicardi, en position d’ailier, ont réussi à tromper la défense adverse.

Les Salanquais avaient sorti leur arsenal, imposant leur puissance et leur dextérité, forts notamment des rentrées de Cédric Pacull et El Fizazi.

Le mal était fait à la mi-temps, mais les Salanquais ne s’en contentaient pas, Mathias Marty interceptant pour un essai de cinquante mètres, imité par le maître cannonier Anthony Durand, sabordant la flotte toulonnaise comme dernier maillon d’une chaîne de grande qualité.

C’en était trop pour les Varois, volontaires mais trop tendres, qui restaient une fois encore à quai, buvant le calice jusqu’à la lie, base détruite par un armement adverse trop lourd pour eux.

TOULON – PIA 12-68

Mi-temps 12-28

Arbitre Christophe Grandjean

Toulon Métropole : 2 essais Chawki (11), Aicardi (29), 2 T Chawki.

Pia Baroudeurs : 12 essais Durand (2, 33, 51, 64), Florenza (5, 7), Greg Gimenez (23), Mathias Marty (46), A. Cabestany (55, 58, 62), Pacull (73), 10 T Durand.

Cartons jaunes :

Toulon : Aicardi (52).

Pia : Gimenez (30.