“C’est incroyable, ce résultat est très spécial pour nous”, a déclaré Brian Juliff, président de la Wales Rugby League, alors que son pays est devenu la dixième équipe à se qualifier pour la Coupe du monde de rugby à 2021, avec une belle victoire à Wrexham.

Les échanges initiaux ont tous eu lieu en faveur du Pays de Galles,et ils ont établi une avance de 20-0 en 28 minutes, à la faveur d’un match formidable.

Les Gallois ont concédé deux pénalités successives et l’Irlande leur a fait payer. Scott Grix a utilisé sa ruse pour se frayer un chemin. Liam Finn a raté un coup de pied délicat à la mi-temps.

Les Irlandais ont eu leur première chance en deuxième mi-temps par Jack Higginson .
Le Pays de Galles a réagi de manière décisive. Curtis Davies, encore une fois, et Ben Evans transperçant la défense Irlandaise scellant ainsi la victoire et la qualification.

“Nous avons eu sept nouveaux sélectionnés au cours des trois matchs et ils se sont tous bien comportés. Nous avons trouvé nos stars”, a déclaré l’entraîneur du Pays de Galles, John Kear. “Nous essayons de nous améliorer et quiconque nous voyait face à la minute une contre la France et à la minute 80 aurait vu une courbe ascendante drastique, c’était une performance vraiment accomplie.”

Rhys Williams, originaire de Wrexham, a remporté sa 30e sélection chez ses compatriotes, Jordan James et Ian Watson, et fut fêté avec brio pour sa cinquième victoire avec le Pays de Galles.

Stuart Littler, dont l’équipe rejoindra désormais l’Écosse en tête des qualifications pour la finale de la Coupe du Monde européenne des prochaines années. «Je pensais que nous étions toujours en course à la mi-temps, mais nous allons apprendre de telles contre-performances. Il y a encore de la lumière au bout du tunnel, nous devrons le faire à la dure. ”

Il devra y parvenir sans  Liam Finn et, très probablement, Scott Grix, qui sont tous deux prêts à se retirer de la scène internationale à laquelle ils ont tant donné.

WALES 40

Elliot Kear, Rhys Williams, Ben Morris, James Olds, Dalton Grant, Elliott Jenkins, Josh Ralph, Ben Evans, Steve Parry, Dan Fleming, Rhodri Lloyd, Chester Butler, Connor Davies

Substitutes: Curtis Davies, Gavin Bennion, Mike Butt, Jake Emmitt

Tries: Butler (4), Lloyd (20), Bennion (28), Evans (43), Williams (62), Ralph (69)

Goals: Olds 8/10

Sin-bin: Morris (75, dangerous contact)

 

IRELAND 8

Scott Grix, Alan McMahon, James Bentley, Jack Higginson, Ethan Ryan, Liam Finn, Gregg McNally, George King, Dec O’Donnell, Liam Byrne, Will Hope, Tyrone McCarthy, Lewis Bienek

Substitutes: Ronan Michael, Gareth Gill, Michael Ward, Peter Ryan

Tries: Grix (34), King (68)

Goals: Finn 0/2

Referee: Gareth Hewer (England)

Penalties: 11-10

GLDO: 1-0

Half-time: 20-4

Attendance: 1,257

Man of the match: Josh Ralph