Pour la troisième année consécutive et sous les yeux avisés des membres de la Ligue Occitanie, les athlètes du pôle de rugby à XIII de Carcassonne ont accueillis ce mercredi sur le complexe de Grazailles les jeunes sportifs du sport adapté des différentes structures de la région.

Sous un soleil magnifique, pas moins de soixante jeunes se sont ainsi retrouvés sous la responsabilité des joueuses et joueurs du pôle carcassonnais. Ces derniers ont  mis à l’œuvre leurs compétences pour encadrer et accompagner sur les chemins du rugby à XIII des jeunes qui n’ont pas forcément toutes leurs chances.

Attentifs et très impliqués ils ont fortement contribué à la réussite de cette journée qu’ils mènent du début à la fin en encadrant les ateliers et les oppositions. Désinhiber les uns, gérer les émotions des autres, contenir quelques énergies, les jeunes athlètes sont confrontés à des situations inédites pour beaucoup mais qu’ils avaient bien préparées au cours des séances préparatoires à l’évènement dans le cadre de leur parcours citoyen.

Au programme de la matinée, quatre ateliers choisis qui permettaient de découvrir des sensations et des gestes nécessaires. Aplatir un ballon au sol, découvrir les moyens de se le passer, appréhender le contact et le passage au sol avec des boudins de placage et enfin s’initier au tir au but ont fait partie du programme avant de se lancer pour de bon dans des oppositions l’après-midi.

Placages pour les uns, jeu au flag pour les autres, chacun a ainsi pu découvrir les effets du rugby à XIII sur son corps comme sur son esprit pour le grand bonheur des participants comme de leurs encadrants. L’originalité de cette journée réside aussi dans le fait d’intégrer au sein même des ateliers comme des oppositions, des jeunes en situation de handicap et des athlètes qui cherchent à atteindre leur rêve de devenir demain des professionnels.

Alors que l’on pourrait penser que rien ne les rapprochent, c’est au contraire avec un naturel déconcertant que les uns et les autres évoluent et surtout prennent un plaisir non dissimulé. Intégrer, s’intégrer, respecter et se respecter cela peut aussi être naturel sans toujours être le fruit d’une réflexion complexe qui a tendance quelque fois à remettre en cause la confiance que l’on peut faire aux personnes et en leur capacité à mettre en œuvre une bienveillance active qui participe à l’épanouissement des individus.

La visite du Président de la FFR XIII Marc Palanques, accompagné du nouveau DTN Jacques Pla, a permis d’échanger au sujet de la future convention qui sera signée entre les deux entités que sont la FFR XIII et le CDSA 11.

La journée ne pouvait se conclure sans un fameux goûter et une remise de médailles qui participera dans les jours à venir à entretenir le souvenir d’un moment constructif et joyeux.

Aujourd’hui la différence n’a pas été un obstacle, elle a même laissé entrevoir quelques pistes pour ne pas faire du vivre ensemble un rêve inaccessible.

Voici la liste des structures présentes ce mercredi ainsi que les noms des éducatrices et éducateurs sportifs qui les encadrent au quotidien

Capendu : Odile Sendrous

Narbonne : Pascale Monier

Pépieux : Renaud Mauzac

Cennes Monestier : Laurent Azais

Limoux : Benjamin Espérou

Carcassonne: Adrien Tinguely