C’est un terrain qui aujourd’hui ne paie pas de mine à Alzonne dans l’Aude. Pourtant d’ici 2022 c’est ici que sortira de terre le tout premier centre d’entrainement dédié au rugby à XIII.

Car jusqu’à aujourd’hui les équipes pro doivent s’entrainer, notamment, au CREPS à Toulouse entre les tennismans et les footballeurs. Tout sera donc centré en un même lieu.

Ce futur centre d’entraînement se veut réfléchi et moderne pour répondre à tous les besoins. Pour le sélectionneur national, la construction de ce lieu sera un atout majeur de développement pour le rugby à XIII.

Un projet sur 7 hectares pour 5 millions d’euros qui s’annonce comme vecteur de développement territorial et d’emplois.