CARPENTRAS – LESCURE 26-22

Mi-temps 16-6.

Arbitre Christophe Grandjean.

Vent fort et froid.

Carpentras : 5 essais Bravo (18), Mouton (26), Bida (39), Naji (51) Bessac (59), 3 T Havet (18), et Lionel Comtat (39, 51).

Lescure-Arthes : 4 essais Gaëtan Fabre (37), Smith (43), Mongeot (57), Estruga (71), 2 T (57, 71) et 1 pénalité (14) Gauci.

Carpentras : H. Bida, J. Rodriguez, Mouton, Delic, Bessac, (o) Havet, (m) Bravo – Naji, A. Rodriguez, G. Ganz (cap) – Pesic, Terragno – Lionel Comtat.

Sont entrée en jeu : Zairi, Anab, Azamri, Djellal.

Lescure : B. Rigal, Gaëtan Fabre, Fedou, P.-J. Ricard, Mongeot, (o) Cancé (cap), (m) Vigroux – Estruga, Fabien Bernard, Clément Salacroup – Gauci, Tusik – Juarez.

Sont entrés Smith, A. Ricard, Canac, Galibert.

A l’intérieur de Clément Bessac, Hugo Bravo inscrivait le premier essai de cette partie parsemée de maladresses liées aux conditions climatiques, et Ludovic Mouton, de retour après un mois d’absence, corsait bientôt l’addition.

Appliqués, les Tarnais répliquaient par Gaëtan Fabre, mais Hamza Bida, sur contre, plaçait les siens assez nettement en tête, à la mi-temps.

Pas toujours rigoureux en défense, les Comtadins étaient surpris dès la reprise par un essai personnel de Martyn Smith.

Mais le RCC ne s’en laissait pas conter, et Anas Naji trouvait le chemin de l’essai, imité peu après par Bessac, concluant un mouvement de choix effectué par Bravo, Mouton et  Rodrigues.

Les dernières vingt minutes étaient mises à profit par Lescure, récompensé par l’essai de Gaëtan Estruga, mais en dépit des généreux efforts déployés par Garcia, Pierre-Jean Ricard, Rémy Tuzik, il avait manqué aux visiteurs un soupçon de clairvoyance pour espérer mieux que le point de bonus.