Florian Bousquet, Jamal Fakir et Damien Cardace sont restés sous la menace du VARL jusqu’au bout.

Quarts de finale de la Coupe Lord Derby

VILLEGAILHENC-ARAGON – LEZIGNAN 20-28

Mi-temps 16-10

Arbitre José Pereira

VARL : 4 essais Ah Van (9), Escanuela (25), Makisi (33), Chaumond (46), 1 T et 1 pénalité (37) Limongi.

Lézignan : 5 essais Waeldo (1, 73), Leary (19), Tribillac (55), Gouzy (67), 3 T Cardace (2) et Bouzinac, 1 pénalité Bouzinac (75).

Cartons jaunes au VARL : Delaosa (53), Nicol (59).

VARL : Escanuela – Renu, Makisi, Ah Van, Chaumond – (o) Limongi, (m) Delgado – Montero, Nicol, Banquet – V. Anderson, Pau – L. Anderson.

Sont entrés en jeu Artiga, Delarosa, Monclus, T. Pelo.

FCL : Cardace – Waeldo, Bonneriez, Bouregba, Gouzy – (o) V. Ferret, (m) A. Miloudi – Y. Tisseyre, Bouzinac, J. Fakir – Leary, Gregorius – Ors.

Sont entrés Fl. Bousquet, Tualima, J. Fakir, Tribillac.

Maladroit, donc souvent sevré de munitions, Lézignan a failli donner à Villegailhenc le bâton pour se faire battre.

Car la volonté ne faisait pas défaut aux locaux, et encore moins le réalisme, même si Dorian Gouzy débordait pour voir l’attaque se déployer jusqu’à l’aile opposée, où Blake Leary décalait Dgino Waeldo.

Il en fallait plus pour décontenancer un rival aussi expérimenté que le VARL, si bien que Louis Anderson adressait bientôt une passe décisive à Patrick Ah Van.

La course-poursuite ne faisait que débuter : Valentin Ferret dégageait la voie au profit de Leary, Ah Van se trouvait à la réception d’un ballon aérien pour servir Tyron Pau, Robin Escanuela terminant l’ouvrage, et Saia Makisi exploitait une passe sautée de Thomas Limongi.

Si bien que les locaux viraient en tête à la pause, avant d’accentuer leur avance : offload de Makisi pour Michel Chaumond. 20-10, mais en suivant l’indiscipline changeait de bord, et à douze contre treize, puis à onze, Villegailhenc avait laissé passer sa chance.

Mickaël Tribillac jouait des muscles pour réduire l’écart, Amine Miloudi, d’un service sauté, expédiait Gouzy sous les perches, et Leary fixait à l’avantage de Waeldo. Fermez le ban !

N’empêche, les Aragonais quittaient leur pelouse la fierté accrochée au maillot.

Crédit MM Photographie
Paul Séguier (St Estève XIII Catalan) a inscrit un essai juste avant la mi-temps.

CARPENTRAS – ST ESTEVE XIII CATALAN 14-50

Mi-temps 8-22

Arbitre Benjamin Casty

Carpentras : 3 essais Delic (8), M. Bida (37), L. Comtat (59), 1 T.

St Estève XIII Catalan : 9 essais Brochon (16, 76), Pomeroy (30), Mourgue (34), Séguier (39), Martin (44, 73), Vailhen (48), Bartès (71), 7 T J. Guasch.

Cartons jaunes :

A Carpentras : Mouton (31), Bravo (70).

A St Estève XIII Catalan : Perez (29).

CARPENTRAS : H. Bida – Djellal, M. Bida, Cicirko, Zivanovic – (o) Havet, (m) Bravo – G. Ganz, Fontana, Naji – Pesic, Mouton – L. Comtat.

Sont entrés Alexis Rodriguez, Delic, Zaïri, El Adhari.

ST ESTEVE XIII CATALAN : Brochon – R. Franco, Carré, Pomeroy, Martin – (o) J. Guasch, (m) Mourgue – Bartès, Meresta-Doucet, Salabio – Perez, Séguier – Th. Margalet.

Sont entrés Rougé, Zafra, Vailhen, Le Cam.