Romain Puso a inscrit l’essai de la victoire.
Crédit LBC

CARCASSONNE – LIMOUX 18-24

Mi-temps 18-4

Arbitre Stéphane Vincent

Carcassonne : 3 essais V. Albert (23), Soubeyras (33), Soum (38), 3 T Alberola.

Limoux : 4 essais F. Flovie (45), César Rougé (60), Ed Murphy (65), Puso (69), 2 T (65, 69) et 2 pénalités (2, 14) Nona.

Cartons jaunes :

Emmitt (1) Tétart (19) à Carcassonne.

Herold (1), Nona (30), L. Vergniol (75) à Limoux.

CARCASSONNE : Soubeyras – Lo, V. Albert, Delgado, A. Escamilla – (o) Pallares, (m) Alberola – Tétart, Agullo, Emmitt – N. Djalout, Bouregba – Canet.

Sont entrés en jeu M. Khedimi, Leveillée, Soum, Th. Malfaz.

LIMOUX : Santo – F. Flovie, Mayans, Garrouste, R. Péault – (o) César Rougé, (m) Nona – Yesa, Liauzun, Herold – L. Vergniol, Ed Murphy – Rouch.

Sont entrés Puso, Mickalezyk, Y. Belmaziz, Osuna.

Vincent Albert est le premier à trouver la faille, alors que jusque-là Limoux était le mieux organisé, quoique butant sur une défense de fer.

Et Carcassonne poursuit son avantage au score, Clément Soubeyras étant alerté au pied par Alexis Alberola.

Le même pied qui, en suivant, sourit à Jonathan Soum.

Mais Limoux est sur le remonte-pente peu après la reprise.

Fabien Flovie, d’abord, puis le junior première année César Rougé, au bout d’une attaque déployée, enfin Ed Murphy, en position de centre, placent leur équipe au niveau de l’adversaire (18-18).

Et c’est Romain Puso, au soutien du duo Nona – Santo, qui scelle la victoire des visiteurs.