L’Irlande et l’Italie du Toulousain Brenaden Santi, auteur du premier essai des siens, sont les 13è et 14è nations qualifiées pour la Coupe du monde 2021, après la victoire des Transalpins sur l’Espagne (34-4), samedi à Lignano, et le match de samedi prochain à Dublin, entre l’Irlande et l’Italie, n’aura donc plus aucune incidence.

L’Ecosse s’était qualifiée la veille à Londres, en battant la Grèce 42-24, et le dernier ticket de la zone de qualification Europe sera délivré le 9 novembre lors du duel qui opposera la Serbie et la Grèce, à Belgrade.

Le 16è et dernier qualifié sera connu le 27 novembre à Jacksonville (Floride), lors du match entre les USA et les îles Cook.

ITALIE – ESPAGNE 34-4

Mi-temps 14-4

Arbitre Benjamin Casty

Italie : 6 essais Santi (10), Campagnolo (26), Passera (46, 58), Tramontana (61), R. King (78), 4 T et 1 pénalité Campagnolo.

Espagne : 1 essai Luc Franco (17).

Cartons jaunes :

Italie : Passera (65) pour placage haut.

Espagne : Agullo (45) pour placage à l’épaule.

Carton rouge :

Italie : Natoli (43) pour placage haut.

ITALIE :  Samuel Doleres, Emanuele Passera, Ethan Natoli, Rinaldo Palumbo, Richard Lepori, (o) Gus Garzaniti, (m) Jack Campagnolo – Alec Susino, Joseph Tramontana, Brenden Santi – Ryan King, Alexander Myles – Gioele Celerino.

Sont entrés en jeu : Daniel Petralia, Anton laria, Rhys Sciglitano, John Trimboli.

ESPAGNE : Romain Franco, Alexis Escamilla, Daniel Garcia, Alex Doutres, Ludovic Renu, (o) Luc Franco, (m) Romain Pallares – Gaëtan Estruga, Miguel Blanco-Charters, Kevin Aparicio – Antonio Puerta, Raphael Garcia – Julien Agullo.

Seont entrés : Miquel Tomas, Maxime Garcia, Emir-Walid Bouregba, Anthony Delgado.