SALON – BAHO 24-46

Mi-temps 12-26.

Arbitre : Benjamin Casty

Salon : 4 essais Nicosia (25), Amraoui (32), Naji (71), Isoird (76), 4 transformations Bertho (4).

Baho : 9 essais V. Pagès (3), Yldirin (6, 15), Palomo (36), Foncillas (39), Bretones (41), Reynier (55), Arasa (61), Martinez (64), 5 transformations Reynier.

BAHO : Adell, V. Pagès, Reynier, Foncillas, Tichadou, (o) Dauliac, (m) Vilanova – Oliger, Bretones, Yldirin – Lafitte, Arasa – Sabathier.

Sont entrés en jeu Martinez, Palomo, Mekkaoui, Routya.

Salon, bien qu’en panne d’efficacité sur ses temps forts, a donné plus de fil à retordre que prévu à un adversaire catalan n’ayant pu réciter son festival habituel, par manque de lien entre les différentes lignes. La copie est à revoir, chez les vainqueurs, mais l’essentiel est acquis avec une nouvelle victoire sans concession.

FERRALS – LYON-VILLEURBANNE 16-42

Mi-temps : 4-10.

Arbitre M. Lannes.

Ferrals : 2 essais Caussinus (24), Deleigne (63), 1 transformation et 3 pénalités (44, 48, 55) Verdale.

Lyon-Villeurbanne : 6 essais Jellali (18, 73), Rodriguez (47), Hatubou (68, 79), Mendes Varela (70), 6 transformations et 3 pénalités (6, 8, 59) Laachiri.

Carton jaune à Lyon, Ezzine (57).

Cartons rouges : à Ferrals, Roudil (68) ; à Lyon, Avedikian (68).

FERRALS : Mirande, Caussinus, Paoli, Deleigne, Boukhers, (o) Verdale, (m) Eric Sans – W. Arnaud, Mahfoudi, Lezina – Roudil, Perramond – Bigat.

Sont entrés Cunha, Olive, Lelong, Estebanez.

Supérieurs physiquement, plus efficaces en attaque car bien plus diciplinés que leurs hôtes, les visiteurs ont donné une leçon de conservation du ballon. Incapables de correctement diriger leurs chaînes, les Audois se sont contentés de deux essais, le premier grâce à Caussinus, qui sollicitait adroitement Mirande, le second via une passe sautée d’Estebanez pour Sans, dont Deleigne tirait le meilleur profit.

Du coup, l’espoir renaît pour Lyon, dans la course à la qualification, et s’amenuise à l’inverse pour Ferrals.           

CARPENTRAS – VILLEGAILHENC 30-24

Mi-temps : 8-10.

Arbitre Jordi Crespo.

Carpentras : 6 essais Cagnac (18), Amehliou (29), Darraz (52), Bida (56), Fontana (73), Bergeon (78), 3 transformations L. Comtat (52, 56, 73).

Villegailhenc-Aragon : 5 essais Renu (9, 67), Delgado (37), Guiraud (60, 77), 2 transformations Limongi (37, 67).

Cartons jaunes au VARL : K. Tisseyre (32), Monnic (53).

VARL : V.Marot, Aït-Ouaret, Renu, Guiraud, K. Tisseyre, (o) V. Anderson, (m) Limongi – Banquet, Nicol, Tely Pelo – Reffle, Pau – Delgado.

Sont entrés Montero, Monnic, Philip, Monclus.

Si Renu a inscrit le premier essai du match en profitant d’une embellie de Limongi, la réplique comtadine ne s’est pas faite attendre, avec la passe décisive de Lionel Comtat en direction de Joris Cagnac. Les Audois perdaient alors trop de ballons pour espérer prendre le large. A l’inverse, Amehliou plaçait le RCC en tête au score, la course-poursuite ne devant toutefois pas en rester là. Car Vinnie Anderson déclenchait une offensive conclue par Delgado. Puis, côté provençal cette fois, Darraz et Bida trouvaient tour à tour la faille. Les doublés de Renu et Guiraud alimentaient le suspense, mais Carpentras finissait le plus fort, infligeant aux Audois leur troisième défaite consécutive.