Commercial chez Reca Peintures, Foued Boudali est en première ligne, cette saison, pour redonner couleur et vernis au LVR XIII, un club ayant changé de stratégie avec l’espoir de construire un projet susceptible de le voir frapper bientôt à la porte de l’Elite 1.

Si l’équipe d’Elite 2 est en difficulté sur les terrains, en dehors les premiers signes d’un renouveau se font sentir, avec l’appui de nouveaux partenaires économiques.

Le directeur sportif des Gônes, âgé de 40 ans, n’a connu que ce ce club, au cours d’une carrière de pilier ponctuée par un titre de champion de France d’Elite 2 en 2002, vainqueur en finale de Châtillon (28-22), avec Christophe Fontaine comme entraîneur, aux côtés de joueurs de qualité, comme les frères Wilfrid et Fabien Béranger, Nabil Bounia, Lilian Bruat, Rachid Hechiche, Luc Durand, Alain Etienne, Laurent Minut, Ludovic Marty, Noël Vernay, Emmanuel Peralta, Alexandre Dufour, Sébastien Aguerra, Ahmed Bouarbia, Franck Watson, Daniel Palmer, François Garcia…

Un avant de combat ayant également participé à l’aventure de Lyon-Villeurbanne en Elite 1, et goûté aux rugby à XIII en Australie, d’abord aux Manly Christian Brothers de Nouvelle Galles du Sud en 2006, puis la saison suivante dans les rangs de Junee Diesels, club du Groupe 9 de la «Country», alors entraîné par l’ancien ailier ou centre international néo-zélandais de Canterbury Bankstown, St Helens et Widnes, Mark Elia.

Retrouvez le dossier complet sur Lyon-Villeurbanne dans PLANETE XIII de Février 2020, le seul magazine papier français qui parle de rugby à XIII.

Pour ne rien manquer de cette nouvelle saison, abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez directement par La Poste dans votre boîte aux lettres chaque mois le magazine PLANETE XIII.

Vous avez encore jusqu’au vendredi 31 janvier à 12h00 pour vous abonner et recevoir directement chez vous chaque numéro de la saison 2019/2020 !