Au sujet de l’épidémie qui frappe actuellement le Monde, les consignés déclinées ci-après sont adaptées au présent et peuvent évoluer en fonction des décisions prises par les autorités compétentes.
Dimanche 8 mars, le Ministre de la Santé, Monsieur Olivier Véran, a annoncé l’interdiction de rassemblements de plus de 1000 sur l’ensemble du territoire suite à un conseil de défense. Vous trouverez ci-annexé l’arrêté ministériel portant interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes.

Il en va de la santé de tous de se conformer aux directives gouvernementales.

Dans le cadre de vos futurs événements, nous préconisons donc l’utilisation de nouvelles billetteries afin de justifier, en cas de contrôle du nombre de personnes présentes à ceux-ci.

Nous attirons votre attention sur le fait que les joueurs, les officiels, les encadrants ainsi que les bénévoles et les secours présents lors de l’événement doivent être décomptés de ce quota de 1000 personnes. (exemple: 100 personnes pour l’organisation= 900 personnes dans le public).

Les clubs d’accueil sont responsables de l’organisation de ces rencontres et doivent prendre toutes les mesures nécessaires afin de garantir le bon respect de cette interdiction. Dans la mesure où ces clubs ne pourraient le garantir, la Fédération préconise la mise en place d’un huis clos pour les rencontres concernées.

Il est rappelé que les clubs organisateurs sont responsables de la mise en place de ces consignes puisqu’ils en sont informés.

Pour votre parfaite information, le huis clos implique que seules les personnes suivantes sont habilitées à entrer dans l’enceinte sportive :
– Les organisateurs de la rencontre
– Les joueurs de chaque équipe et leurs staffs
– Les officiels de la rencontre -Les secours
– Les médias accrédités

Dans cette optique, il appartient à l’association de déclarer la rencontre à huis clos et ainsi informer les autorités compétentes (mairie et préfecture) ainsi que la Fédération Française de Rugby à XIII. Vous trouverez ci-joint un courrier type.

Sauf arrêté d’interdiction ou fermeture pris par les autorités compétentes, aucune mesure générale d’interdiction n’est actuellement en vigueur.

A ce titre nous vous encourageons à ne prendre aucun risque. Il est une priorité nationale que de ralentir et empêcher la propagation de ce virus. Le mouvement treiziste doit, à ce titre, se montrer exemplaire dans cette obligation de préservation de la santé publique.

Le document de déclaration à huis clos est à télécharger ici

Pour se protéger et protéger les autres

Ce qu’il faut savoir