Premier volet du plan de prévention contre le dopage de la FFRXIII à l’attention de tous les licenciés, les 13 commandements sont les fondamentaux de la lutte contre le dopage.

AIDES TON SPORT, JOUES 100% PROPRE!

1.Assures-toi de ne pas utiliser de produits illicites, tu es responsable vis à vis de la loi.

2.Avertis tout médecin, pharmacien, dentiste, etc. de ton statut de compétiteur. Une ordonnance médicale ne suffit pas être dispensé d’un contrôle ni à être disculpé en cas de positivité du contrôle. Les Déclarations d’Usage (DU) n’existent plus mais tout document médical ou pharmaceutique doit être conservé comme preuve.

3.Si un médicament t’est indispensable, demande une Autorisation d’Usage à des fins Thérapeutiques (AUT). L’AUT s’applique aux substances interdites utilisées dans certains traitements pour l’asthme, l’hypertension artérielle et les tendinopathies.

4.Le formulaire d’AUT est téléchargeable sur le site de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage : AFLD ou de l’Agence Mondiale Antidopage : AMA. Il est à déposer 30 jours avant le début de la compétition.

5.La liste des substances et méthodes interdites doit être consultée au moindre doute sur le Web : www.afld.fr, www.wada-ama.org, sinon contactes Ecoute DOPAGE n° vert 0 800 15 2000

6.Pour savoir si tu prends une substance interdite, va sur le site de l’AFLD et consulte «  BASE DE MÉDICAMENTS DOPANTS ».

7.Des substances figurent chaque année dans le programme de surveillance de l’AMA (bupropion, phényléphrine, pipradol, synéphrine), d’autres sont considérées comme dopantes au-delà d’une certaine concentration (cathine, éphédrine, pseudo éphédrine)

8.Ne consomme jamais de compléments ou autre préparation sans être sûr de sa composition  www.wall-protect.com et évites d’acheter des produits via INTERNET ou par correspondance (15% des produits sont contaminés par des substances illicites).

9.N’utilise pas de produits dont l’étiquetage est absent, les médicaments étrangers, les produits au détail ou non conditionnés sans avoir un avis autorisé.

10.Il faut que tu saches que le cannabis est un produit stupéfiant dont l’usage est interdit en France ; la période d’élimination est longue, peu maîtrisable et donc imprévisible.

11.La prise régulière de compléments, de créatine ou autre est une conduite dopante ; c’est dangereux, cela n’apporte rien, cela amène au dopage, et tu n’en as pas besoin. La fatigue, les douleurs, le stress, mais aussi les muscles, l’énergie, les performances ne résultent que d’un entraînement régulier, d’une récupération adaptée, d’une alimentation et hydratation équilibrée et d’un sommeil respecté.

12.N’attends pas de passer à l’acte dès qu’un obstacle se dresse ou lors d’un échec POUR EN PARLER.

13.A retenir et à consulter sur le WEB :

Agence française de lutte contre le dopage : www.afld.fr

Ministère chargé des sports : www.santesport.gouv.fr

Agence mondiale anti dopage : www.wada-ama.org

Le site des compléments : www.wall-protect.com

Le site du dopage (liste des substances) : www.dopage-info-service.fr,

Pour une info : www.ecoutedopage.fr

Ecoute dopage 0 800 15 2000 du lundi au vendredi de 10h à 20h

TÉLÉCHARGER L’AFFICHE AU FORMAT A3 EN CLIQUANT ICI