REALMONT – BAHO 34-26

Mi-temps 24-16

Réalmont : 6 essais Boutonnier (3), Bascoul, Paulin, Loïc Mazars, 4 T et 1 pénalité Carensac.

Baho : 5 essais Bitigri (2), Mencarini,  Battle, Reynier, 3 T Nicolas Franck.

Cartons rouges :

Réalmont : Bascoul (60).

Baho : Nicolas Franck (78).

Comme Carpentras au tour précédent, Baho est passé à la trappe, les Griffons ayant une nouvelle fois fait étalage de leurs possibilités offensives, comme de leur pouvoir de réaction. Par exemple en début de seconde mi-temps, pour refaire leur léger handicap (26-24 en faveur des Geckos), et ne laisser ensuite aucune chance au champion en titre d’Elite 2.

Un petit poucet qui a prouvé qu’il n’était pas pour rien leader de sa poule de DN, alors que Baho n’alignait que seize joueurs sur la feuille de match, suite à la mauvaise grippe de Romain Maury.

Des Catalans qui, en suivant, perdaient trop rapidement Djibryl Dauliac sur blessure, tout comme le match sur la fin, alors que les Tarnais étaient pourtant en infériorité numérique suite au carton rouge infligé à Romain Bascoul.

Loïc Mazars, auteur de l’avant-dernier essai tarnais.

SALON – ST GAUDENS 20-38

Mi-temps 16-30

Arbitre Dylan Mank

Salon : 4 essais Nicosia (26, 35), Anthony Reynaud (29), Mmadi (43), 2 T Nicosia (29, 35).

Saint-Gaudens : 6 essais Lucas (3), Minga (9), Sorel (12), Delage (15), Bush (21), Puke (63), 6 T et 1 pénalité (71) Dumas.

Carton jaune à St Gaudens : Th. Franck (15).

RC Salon : Nicosia, Blanc, Armand, Morissy, Mbarga, (o) Cau, (m) Benjamin Jourdan – Meynier, Baptiste Jourdan, Diallo – Verrons, Anthony Reynaud – Boscolo.

Sont entrés en jeu : Mrenda, Lherbier, Mmadi, Mohamed Ali.

RC Saint-Gaudens : Delage, Sorel, Masuaute, Lucas, Minga, (o) Th. Franck, (m) Dumas – Puke, Quemener, Bush – Freeman-Quay, Moliner – Stéfani.

Sont entrés : Chanet, Alexandre Anger, Sentenac, Montsarrat.

Saint-Gaudens menait 30-0 et puis… Julien Gérin donne la réponse : “Avec la rotation de joueurs, les sorties de Bush et Freeman-Quay, on s’est quelque peu cherché”.

Les Commingeois ont toutefois remis la main sur le ballon, après le spectaculaire retour au score des Provençaux, au stade des Alpilles de Saint-Martin-de-Crau.

On retiendra de la part des visiteurs vingt premières minutes d’exception, alors que Rachid Amraoui, le coach de Salon, expliquait que les siens s’étaient “enfin réveillés, alors qu’ils étaient menés 30-0, pour montrer enfin notre jeu”.

Trop tard, cependant, pour créer la surprise, même si Cyril Moliner reconnaissait : “On s’est fait un peu peur. On n’a plus produit les efforts nécessaires”.

Saint-Gaudens séduisant durant les vingt premières minutes.
Crédit Edwin

TOULON – ALBI 0-46

Mi-temps 0-30

Arbitre M. Lannes

Albi : 9 essais H. Lescouzères (2, 18), Pedrero (12, 54), Estruga (22, 37, Carivenc (31),  Maxime Garcia (42), K. Murphy (57), 5 T B. Fabre.

Avec son profil d’équipe type, si l’on excepte la présence dans ses rangs de Mathieu Grabulos et du junior Morgan Andral, Albi n’avait rien à craindre des Varois, ces derniers ayant payé au prix fort le moindre placage raté.

Nittim Pedrero, auteur d’un doublé pour Albi.
Crédit G. Chevrit-Peyrot