Mike Stephenson en 1976 sous le maillot de Penrith

Le record du plus grand nombre de joueurs anglais ayant disputé un match du championnat d’Australie date de 1989, quand Martin Offiah et Joe Lydon, dans les rangs de Easts, avaient affronté leurs compatriotes Ellery Hanley, Gary Schofield et Kelvin Skerrett, de Wests Magpies, deux clubs qui en fusionnant devaient donner naissance, plus tard, aux Sydney Roosters.

Une seule autre fois, jusque-là, cinq joueurs anglais avaient participé à un même match australien.

C’était en 1976, avec d’un côté Bill Ashurst, Dave Topliss, Mike Stephenson (Penrith), et de l’autre Phil Lowe et Steve Norton (Manly).

Et samedi prochain, ils seront vraisemblablement six pour un nouveau record : John Sutton, Elliott Whitehead, Josh Hodgson (Canberra), devraient a priori se frotter aux trois frères Bugess, Sam, Tom et George.

Ils auraient même pu se compter sept, si d’aventure John Bateman n’était actuellement blessé.

C’est dire si la NRL n’a jamais autant vibré au rythme des passes et plaquages anglais.

John Sutton (Canberra)