Il a été international cadet, junior, universitaire, et… italien. «Mon arrière, arrière grand-père est originaire de Cuneo (ndlr : arrivé en France en 1900, il obtient la nationalité française lors de son service militaire), ce qui m’a permis d’obtenir un passeport italien», indique le nouveau préparateur physique et assistant coach du SO Avignon.

«En Italie, le droit du sang prévaut sur celui du sol, pour obtenir la nationalité du pays, et ce lien direct, du côté paternel, m’a permis de disputer les qualifications à la Coupe du monde 2013».

Mais pas la phase finale en Australie. «Mon grand regret est de ne pas avoir été retenu, ensuite», concède celui qui conserve cependant de riches souvenirs, humainement et culturellement parlant, de son expérience avec le XIII transalpin, entre 2009 et 2015.

En France, aux postes de talonneur ou de demi-de-mêlée, Rémi Fontana, qui savait tout bien faire sur un terrain de rugby, a surtout fait le bonheur du RC Carpentras, jusqu’à la saison passée.

Une autre carrière, qui visiblement le passionne, s’ouvre désormais à lui.

….

Retrouvez la suite de son interview complète dans PLANETE XIII de décembre, le seul magazine papier français qui parle de rugby à XIII.

Pour ne rien manquer de cette nouvelle saison, abonnez-vous dès aujourd’hui et recevez directement par La Poste dans votre boîte aux lettres chaque mois le magazine PLANETE XIII.

Vous avez encore jusqu’au vendredi 29 novembre 12h00 pour vous abonner et recevoir directement chez vous chaque numéro de la saison 2019/2020 !