Palau multiplie les démarches afin de recruter un avant supplémentaire, de préférence un pilier français, mais le choix étant restreint, il pourrait se porter sur Anthony “Ronnie” Palumbo, deuxième ligne polyvalent de 105 kg pour 1,86 m.

Australien, et international… italien, le joueur de 28 ans, parfois utilisé au centre, mais en mesure d’évoluer en première ligne, compte tenu de son gabarit imposant, a été formé à Campbelltown Harlequins, avant d’évoluer dans les équipes réserves de Manly (Western Suburbs Magpies) et de Wests Tigers, en Ron Massey Cup et New South Wales Cup, au Toulouse Olympique Broncos en 2017-2018 (quatre essais en huit rencontres, dont trois comme pilier), puis à Neath (club gallois de XV, au poste d’ouvreur), Newcastle Thunder et West Wales Raiders, en League One, avant de passer la saison 2019 aux London Skolars (17 matchs).

Un joueur polyvalent, centre titulaire de la Squadra, cet automne, contre Malte, les Philippines et l’Espagne, qui exerçait la profession d’agriculteur dans son pays, et susceptible de donner du corps à l’effectif, encore trop limité, des Broncos Catalans.

“Un joueur qui travaille toujours dur”, soutient son ancien coéquipier au TO, Kane Bentley.