En premier lieu, Gilles Dumas et le directeur sportif Jean-Christophe Borlin fondent de réels espoirs sur leur nouveau pilier, le Samoan formé à St George-Illawarra, Nathan Leatigaga, comme sur les joueurs venus du XV, Valentin Ducousseau, «très en jambes», note le coach commingeois, et l’ex Toulonnais Brice Benyamina.

Guillaume Viau, de son côté, est reparti à Lannemezan sans être parvenu à s’imposer, aux entraînements.
«Il relevait d’une blessure au pectoral, et à 30 ans, il a été difficile pour lui de s’adapter aux exigences du XIII», souligne Gilles Dumas, satisfait, à l’inverse, de l’arrivée des frères Anger.

Anger : l’occasion fait le larron
«L’épouse d’Arthur, un solide centre/deuxième ligne en provenance d’Albi RL, a été mutée professionnellement à Saint-Gaudens, et du coup, à sa demande, nous lui avons trouvé un emploi dans son secteur d’activité. Alexandre, qui jouait talonneur à Trentels, et travaille désormais à Toulouse, a saisi l’opportunité d’évoluer aux côtés de son frère, et après un peu plus de deux mois d’entraînement, il donne entière satisfaction, à un poste où nous avions besoin d’une doublure de qualité».

Le coach de St Go devra par contre faire, dans un premier temps, sans Jordan Stefani, qui s’est fait une grosse entorse de la cheville.

Extrait du magazine “Planète XIII” de Novembre 2018.

Pour lire la suite …

[/vc_column][/vc_row]